Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 13 septembre 2017

La salubrité dans les hôpitaux est aussi importante que les soins, selon le Conseil pour la protection des malades

Publié le

La salubrité dans les hôpitaux est aussi importante que les soins, selon le Conseil pour la protection des malades.
La salubrité dans les hôpitaux est aussi importante que les soins, selon le Conseil pour la protection des malades.   Photo : iStock

Des mouches, des souris et des fuites d'eau... Le bloc opératoire de l'hôpital Charles-LeMoyne, situé à Longueuil, serait vétuste, d'après une lettre obtenue par le Journal de Montréal. Paul Brunet, président du Conseil pour la protection des malades, rappelle qu'une bonne salubrité, aussi indispensable que de bons soins de santé, est synonyme d'un faible taux d'infections nosocomiales.

Pour appuyer ses dires, Paul Brunet cite le travail du DJacques Besson sur les infections nosocomiales, des infections contractées lors d'un séjour à l'hôpital.

Le feu Dr Besson a démontré qu’à chaque fois qu’on ne se préoccupe pas de l’hygiène, ça fait monter en flèche le nombre d'infections nosocomiales et de décès, même si ceux-ci ne sont pas toujours documentés quand ils surviennent. C’est évident qu’il y a un lien de cause à effet entre le manque de salubrité et les infections nosocomiales.

Paul Brunet

Pour réduire le taux d’infection, certaines directions d’hôpitaux ont jumelé les équipes d’entretien aux équipes soignantes. Paul Brunet soutient que d’excellents résultats ont été observés.

Chaque fois qu’on a fait ça, qu’on a rehaussé la valeur des équipes d’entretien, qu’on a compris que l’hygiène et la salubrité sont aussi importantes que les soins, on a fait des miracles. [...] Quand on ne le fait pas, c’est la bonne vieille équipe d’entretien qu’on traite parfois de manière condescendante en oubliant que les soins, l’hygiène et la propreté sont extrêmement importants dans un hôpital.

Paul Brunet

Pas nouveau
Les problèmes de salubrité soulevés mercredi matin dans le Journal de Montréal ne sont pas nouveaux dans les établissements de santé, ajoute Paul Brunet. Ces problématiques pourraient être indirectement liées aux compressions budgétaires en santé, poursuit le président du Conseil pour la protection des malades.

On estime que depuis 5 ans, le gouvernement a fait une compression budgétaire d'environ 1 milliard de dollars. Quand tu ne mets pas 2 ou 3 % par année, tu réduis inévitablement.

Paul Brunet

Chargement en cours