Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du vendredi 11 août 2017

Des mesures temporaires annoncées pour protéger les baleines noires

Publié le

Une baleine noire trouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent
Une baleine noire trouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent   Photo : Pêches et Océans Canada

Le gouvernement fédéral annoncera une nouvelle mesure, vendredi matin, visant à protéger la population de baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent. Michèle Brideau, une journaliste de Radio-Canada à Moncton, indique qu'il s'agit d'une règle temporaire à laquelle s'ajouteront d'autres mesures l'an prochain.

Le gouvernement fédéral imposera une limite de vitesse de 10 nœuds aux navires de 20 mètres et plus, a appris CBC News. Cette mesure s’appliquera dans le secteur ouest du golfe du Saint-Laurent, une portion située entre le nord du Québec et le nord de l’Île-du-Prince-Édouard.

C’est là où se trouvent les baleines et c’est assez inhabituel de voir des baleines dans ce secteur. Les navires doivent maintenant cohabiter avec les baleines noires.

Michèle Brideau

Michèle Brideau précise qu’il s’agira d’une mesure temporaire.

Il y aura d’autres mesures l’an prochain. Il est déjà annoncé que les pêcheurs de crabe des neiges devront peut-être modifier leur équipement [notamment leurs câbles].

Michèle Brideau

La saison de la pêche au crabe des neiges a d’ailleurs été raccourcie cette année. Les pêcheurs avaient aussi été invités à diminuer volontairement leur vitesse.

La journaliste Michèle Brideau précise que certains pêcheurs, sans réagir proprement à la nouvelle mesure, avouent avoir beaucoup de règlements à respecter.

Récemment, 12 carcasses de baleines noires ont été découvertes, dont 10 dans le golfe du Saint-Laurent.

Chargement en cours