Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mardi 25 juillet 2017

Une importante vague de fugues inquiète le Réseau Enfants-Retour

Publié le

Le nombre de fugues signalées en 2017 au Réseau Enfant-Retour s’annonce record pour l’année 2017.
Le nombre de fugues signalées en 2017 au Réseau Enfant-Retour s’annonce record pour l’année 2017.   Photo : iStock

L'organisation visant à aider les familles dont un enfant aurait disparu, le Réseau Enfants-Retour, sonne l'alarme et s'inquiète du nombre de jeunes portés disparus depuis le début de l'année 2017.

Déjà 71 dossiers de fugues ont été ouverts depuis le début de l’année 2017, tandis que, pour l’ensemble de l’année 2016, ce sont 77 dossiers qui ont été ouverts, selon l’organisme.

On s’en va vers une année record en terme de nombre de fugues signalées.

Pina Arcamone, directrice du Réseau Enfants-Retour

De plus en plus de jeunes souffrent de troubles de santé mentale, selon Pina Arcamone, et des gens mal intentionnés, des proxénètes ou des membres de gang de rue, profitent des faiblesses de ces jeunes pour les exploiter.

Les nouvelles méthodes de recrutement des jeunes, notamment sur les réseaux sociaux, rendent encore plus difficile la tâche de prévenir et de contrer les disparitions, explique la directrice du Réseau Enfants-Retour.

Elle ajoute toutefois qu’effectivement, l’augmentation des signalements est inquiétante, mais elle démontre également que les parents sont de plus en plus conscients de l’importance d’informer les autorités et les services sociaux dès qu’une disparition survient.

Chargement en cours