Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mardi 23 mai 2017

Entente sur la souveraineté : le Parti québécois déçu par Québec solidaire

Publié le

La députée péquiste Véronique Hivon
La députée péquiste Véronique Hivon   Photo : La Presse canadienne

L'organisme OUI Québec (Organisations unies pour l'indépendance) a conclu en avril une entente relative à une feuille de route qui décrit le processus pour accéder à la souveraineté. Cette entente signée par les représentants du Parti québécois, de Québec solidaire, d'Option nationale et du Bloc québécois est restée secrète à la demande de Québec solidaire. C'est une décision qui déçoit le PQ, soutient la députée Véronique Hivon.

Québec solidaire voulait d’abord que ses membres se prononcent sur la convergence avec le Parti québécois, une idée qui a été rejetée dimanche par les militants solidaires. QS n’a toujours pas donné son accord à ce que la feuille de route soit rendue publique, confirme Mme Hivon. « Il faut que QS l’explique, affirme-t-elle. Nous, on était très malheureux et inconfortables. »

Par souci de transparence, il apparaissait prioritaire à Véronique Hivon que l’entente soit rendue publique. « C’est une démarche commune d’accession à l’indépendance, souligne la responsable de la convergence au Parti québécois. L’idée c’était de renforcer le mouvement indépendantiste en travaillant ensemble. »

Chargement en cours