Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du lundi 13 novembre 2017

Marie Magella St-Martin, l’histoire d’une aviatrice militaire oubliée

Publié le

Jean-Yves Bronze, amateur d'histoire au cimetière Le repos St-François d'Assise, a découvert la pierre tombale de Marie-Magella St-Martin.
Jean-Yves Bronze, amateur d'histoire au cimetière Le repos St-François d'Assise, a découvert la pierre tombale de Marie-Magella St-Martin.   Photo : Radio-Canada / Hugo Lavoie

La découverte d'une pierre tombale dans le stationnement du garage du cimetière Le repos Saint-François-d'Assise à Montréal a permis au chroniqueur urbain de Gravel le matin, Hugo Lavoie, de mettre en lumière l'histoire d'une militaire oubliée, celle de Marie Magella St-Martin.

Amateur d’histoire et employé du cimetière, Jean-Yves Bronze a découvert la pierre tombale par un pur hasard, il y a quelques années. Et l’épitaphe « Femme aviateur-chef » l’a intrigué.

Marie Magella St-Martin, née en 1922 et décédée en 2001, faisait partie du peu de femmes entraînées comme aviatrice lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Son rôle consistait à transporter en Angleterre les avions qui sortaient des usines canadiennes. Elle ne participait pas au combat. Dans tout l’Empire britannique, elles étaient 166 femmes à faire ce travail, dont cinq Canadiennes.

Jean-Yves Bronze

Des indices laissent penser que Marie Magella St-Martin, cette héroïne complètement inconnue, est morte seule et pauvre.

Le principal indice est que la pierre tombale a été payée par le Fonds du Souvenir. La pierre tombale a été oubliée pendant 12 ans. Personne n’est venu à sa tombe.

Jean-Yves Bronze

Hugo Lavoie fait un appel à tous. Si vous avez des renseignements ou des photos au sujet de l’aviatrice Marie Magella St-Martin, ou si vous connaissez un de ses proches, écrivez à gravelmatin@radio-canada.ca.

Chargement en cours