Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 8 novembre 2017

L’Accord de Paris, deux ans après sa signature, vu par Steven Guilbeault

Publié le

Steven Guilbeault
Steven Guilbeault   Photo : Radio-Canada / Stéphanie Mac Farlane

Steven Guilbeault, cofondateur et coordonnateur général adjoint d'Équiterre, profite de l'ouverture de la 23e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui se déroule en Allemagne, pour faire le point sur les résultats de l'Accord de Paris, deux ans après sa signature.

Il est peut-être cliché de dire qu’en matière d’environnement, la société travaille pour ses enfants, mais c’est la réalité, assure Steven Guilbeault.

Les changements climatiques sont le résultat des gaz à effets de serre d’il y a quelques décennies. [...] Les gestes et efforts que nous faisons aujourd’hui ne vont pas porter ses fruits rapidement. Le système climatique est une immense machine qu’on ne peut pas tourner sur un 10 cents. Ça va prendre beaucoup de temps avant d’aller mieux.

Steven Guilbeault

Steven Guilbeault souligne toutefois que ces gestes apportent des bienfaits immédiats sur la qualité de l’air.

Le cofondateur d’Équiterre rapporte qu’une analyse effectuée par un groupe de scientifiques permet d’observer les résultats réels des mesures prises dans l’Accord de Paris.

Ils ont regardé tous les engagements des pays et si tout le monde fait ce qu’il dit qu'il ferait, au lieu d’avoir une hausse de la température de 3,5 degrés Celcius, on arriverait à environ 2,7 degrés Celsius de réchauffement. Si on fait ça, c’est un exploit incroyable. Par contre, l’Accord de Paris dit qu’il faut prévenir l’augmentation des températures à 2 degrés, voire même à 1,5 degré. Pourquoi? Parce que plus qu’il y a de réchauffement, plus il y a de changements climatiques.

Steven Guilbeault

Steven Guilbeault est l’un des influenceurs de la saison 2017 de Gravel le matin. Le segment des influenceurs est une nouveauté de l’émission, où des personnalités influentes issues de différents milieux viennent donner leur opinion sur un sujet d’actualité ou dans l’air du temps et qui leur tient à cœur.

Chargement en cours