Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 13 septembre 2017

Mark Zuckerberg, prochain président des États-Unis?

Publié le

Revue des médias avec Karima Brikh : Mark Zuckerberg en une du Figaro Magazine

Le souhait de Mark Zuckerberg, fondateur et président-directeur général de Facebook, de visiter les 50 États américains en 2017 a emballé la machine à rumeurs : serait-il en voie de poser sa candidature à la présidentielle américaine de 2020? Le magazine Le Figaro s'intéresse à cette question dans son plus récent numéro.

Le principal intéressé dément cependant les rumeurs à cet effet. Il explique qu'il veut visiter l’ensemble des États américains afin de mieux connaître son pays et ainsi mieux servir la communauté, explique Karima Brikh, à la revue des médias de Gravel le matin.

L’homme, considéré comme un grand influenceur, a tout de même laissé quelques indices.

Il était dans une ferme d’élevage au Dakota du Sud. Il a rendu visite à une tribu indienne dans le Montana. Ça a mis la puce à l’oreille et, ensuite, il y a eu des recrutements successifs de grosses pointures au sein de sa fondation Chan Zuckerberg, notamment Joel Benenson, ancien conseiller de Barack Obama et stratège de la campagne 2016 d’Hillary Clinton.

Karima Brikh

Plusieurs se questionnent sur les possibilités infinies que pourrait avoir Facebook advenant que Mark Zuckerberg soit candidat à la présidentielle.

Avec deux milliards d’utilisateurs dans le monde et la quantité d’abonnés aux États-Unis, plusieurs se questionnent. On peut tout connaître [avec Facebook]. Pourrait-on sonder les futurs électeurs potentiels? Ça peut faire peur à certaines personnes.

Karima Brikh

Chargement en cours