Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du samedi 13 janvier 2018

Une touche franco-ontarienne pour rendre hommage à Leonard Cohen

Publié le

Vêtus sobrement, la chanteuse Lana Del Rey et le fils de Leonard Cohen, Adam Cohen, se font face pour chanter une pièce du grand poète montréalais.
Lana Del Rey et Adam Cohen chantent ensemble à l'occasion du concert-événement Tower Of Song : un hommage à Leonard Cohen présenté au Centre Bell le 6 novembre 2017 et capté par la compagnie Fogolabs des frères Lamoureux.   Photo : Équipe du concert Tour Of Song / Claude Dufresne

Derrière le spectacle hommage monstre à Leonard Cohen qui a eu lieu l'automne dernier et qui est maintenant disponible sur le site de de tout.tv, il y a une importante contribution franco-ontarienne : les frères François et Pierre Lamoureux qui en sont les producteurs.

Avec leur compagnie Fogolabs, François et Pierre Lamoureux travaillent avec des vedettes mondiales. Willie Nelson, Keith Urban, Rush, deadmau5, The Tragically Hip, pour ne nommer que ceux-là. Selon les deux frères, c'est ce qui les prépare depuis longtemps à produire et à capter le spectacle hommage à Cohen qui a eu lieu au Centre Bell à Montréal en novembre 2017.

« Je ne sais pas si c'était plus intimidant, mais c'était émouvant. Je peux dire ça. Non seulement avec la présence des artistes qui étaient là puis l'ampleur du spectacle mais c'était une grosse production. François et moi on s'est dit "tout ce qu'on fait depuis 16-17 ça nous a menés à ça » explique Pierre Lamoureux à partir de Nashville au Tennessee. Même son de cloche pour François Lamoureux.

C'est cependant le regretté auteur-compositeur-interprète de The Tragically Hip, Gord Downie qui leur a fait remarquer cela explique François Lamoureux. « Il a été instrumental pour nous faire découvrir qui on est [...] [Gord Downie nous a dit "mais à chaque fois que je regarde un de vos films, ça n'a pas l'air de vous, ça a l'air de l'artiste », un grand compliment car cela représente la signature actuelle des films des Lamoureux.

Le moment préféré de ce spectacle? Selon Pierre, qui habite maintenant aux États-Unis, c'est le moment où la formation folk-rock américaine The Lumineers chante Democracy is coming to the USA, « surtout la ligne où ils disent "I love the country but I hate the scene ». Pour son frère François, c'est Courtney Love qui chante « Everybody knows you've been faithful, except a night or two. Everybody wants a box of chocolates. Je la voyais comme Daisy Duck quand Donald arrive. C'était extraordinaire puis on voyait que les paroles de Cohen pouvaient se transposer à toutes sortes de choses ».

Pour écouter l'entrevue complète avec les frères Lamoureux à Grands Lacs café, cliquez ci-dessus et pour visionner leur flim Tower of Song : hommage à Leonard Cohen cliquez ici.

Chargement en cours