Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du mercredi 11 octobre 2017

15,7 M$ pour améliorer l'eau potable à Saint-Tite

Publié le

De l'eau potable coule du robinet
De l'eau potable coule du robinet   Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Après avoir été sous haute surveillance, la qualité de l'eau potable à Saint-Tite sera dorénavant mieux contrôlée. Le projet de mise aux normes a été autorisé, une facture de près de 16 millions de dollars que les citoyens acquitteront en partie.

Un texte de Claudie Simard

La qualité de l’eau potable est un enjeu depuis plus de 20 ans à Saint-Tite, selon le maire sortant André Léveillé.

En 2010, un projet était déjà sur la table, a-t-il expliqué en entrevue à Facteur matinal. Cependant, le processus a duré plusieurs années le temps de réaliser différentes études et d’évaluer les options.

Finalement, un projet de mise aux normes plus complet que ce qui avait été proposé en 2010 a été déposé.

Le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT) a autorisé les travaux le 31 août dernier.

Pour nous autres, à la ville de Saint-Tite, c’est formidable de rattacher tout ça et de voir enfin d’ici deux ans ces travaux-là terminés.

André Léveillé, maire sortant et aspirant maire à Saint-Tite

Le projet comprendra une nouvelle prise d’eau, la réfection du barrage, la construction d’une usine de filtration, la rénovation du réservoir Saint-Jean et le branchement du puits de la Petite Mékinac.

La municipalité de Saint-Séverin et une partie des citoyens d’Hérouxville profiteront aussi de ces nouvelles installations.

Le budget total pour l’achèvement du projet s’élève à plus de 15,7 millions de dollars.

Saint-Tite déboursera 85 % de cette somme, Saint-Séverin 12 % et la partie du rang Sud d’Hérouxville 3 %.

Les citoyens concernés devront payer une taxe d’eau plus importante : elle devrait dépasser les 300 $ annuels selon le maire, alors qu’elle n’atteint pas les 200 $ par année en ce moment.

Le montant exact sera établi lorsque les travaux seront terminés, c’est-à-dire d’ici 2020.

Chargement en cours