Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-France Bazzo
Audio fil du dimanche 16 juillet 2017

Gregory Charles : « La musique, ça rend heureux »

Publié le

Le musicien, animateur, homme d'affaires et directeur artistique du Festival de Lanaudière Gregory Charles accorde une entrevue.
Le musicien, animateur, et homme d'affaires Gregory Charles est directeur artistique du Festival de Lanaudière.   Photo : Radio-Canada / Annie Bélanger

Le musicien, animateur et homme d'affaires Gregory Charles est récemment devenu le nouveau directeur artistique du Festival de Lanaudière, qui célèbre son 40e anniversaire cette année. C'est une responsabilité de plus pour l'homme dont l'horaire est déjà très chargé, mais qui a cette passion pour la musique, et plus particulièrement celle de la musique classique.

S’il hérite d’un festival bien établi, Gregory Charles souhaite tout de même assurer la survie de l’événement. « Ma première préoccupation, c’est qu’il continue. C’est difficile, des festivals, parce qu’il y en a beaucoup… Peut-être parce qu’on n’a […] pas bien géré l’offre », souligne-t-il en discussion avec Franco Nuovo.

Pour le musicien et homme d’affaires, une conversation entre les différents acteurs du milieu doit avoir lieu afin d’améliorer la cohésion et l’originalité de l’offre. Convaincu d’avoir les qualités nécessaires pour accomplir le travail, le nouveau directeur artistique souhaite créer des ponts avec le public, tout en partageant son amour de la musique et sa soif de découvertes.

Écoutez la deuxième partie de l'entrevue par ici

Révéler les talents

Se remémorant avec émotion les moments qu’il a partagés jadis aux côtés de ses amis choristes, Gregory Charles louange la beauté de cet art où la somme du travail de groupe sert l’œuvre. C’est d’ailleurs inspiré par sa propre expérience, et animé par la conviction que la musique tout comme le chant ont leur place en éducation, qu’il a mis en place deux projets télévisuels. Virtuose et Crescendo, diffusés à l’antenne d’ICI RADIO-CANADA TÉLÉ, montrent tout le talent de la jeune génération.

On a cette obligation de ne laisser aucun Mozart assassiné.

Gregory Charles

Pour Gregory Charles, l’art et la musique révèlent le meilleur de l’humain.

Chargement en cours