Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du dimanche 21 janvier 2018

Joannie Rochette est déterminée à réaliser ses rêves

Publié le

Joannie Rochette au studio 17 de Radio-Canada, à Montréal, le 21 janvier 2018
La championne olympique Joannie Rochette   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Lorsque Oksana Baiul a remporté la médaille d'or aux Jeux de Lillehammer, en 1994, Joannie Rochette a vécu une grande émotion qui l'a décidée à s'investir dans le patinage artistique. Huit ans après avoir remporté sa médaille aux Jeux de Vancouver, la championne olympique poursuit un rêve qu'elle a depuis l'enfance : celui de devenir médecin.

Joannie Rochette raconte à Franco Nuovo comment, à Vancouver, la préparation psychologique lui a permis de patiner malgré la mort subite de sa mère. En deux secondes, beaucoup grâce à la musique, elle a réussi à changer son attitude mentale pour prendre part à la compétition.

Je ne sais pas comment j’ai fait pour patiner [à Vancouver]. […] Quand ça nous arrive, sur le coup, il y a tellement d’adrénaline, de stress, de pilote automatique, qu’on ne se rend pas compte et puis c’est fini.

Joannie Rochette, championne olympique

La discipline de vie des études en médecine
« Mon plan de vie a toujours été la médecine. » Joannie Rochette achève présentement la deuxième de ses cinq années d’études en médecine. Elle trouve difficile de trouver du temps pour faire du sport, compte tenu de l’exigence de ce programme universitaire. Malgré son parcours olympique, elle se sent traitée comme les autres étudiants et aspire à être une médecin accessible.

Suivre le patinage artistique comme spectatrice
Dans la première partie de l’entrevue, Joannie Rochette affirme avoir suivi avec intérêt la dernière saison de patinage artistique, à l'approche des Jeux de Pyeongchang. Elle décrit en quoi consiste la préparation de quatre ans qui précède les Olympiques pour les athlètes. Pour sa part, elle se souvient de s’être entraînée comme s’il s’agissait d’une compétition comme une autre.

Écoutez la première partie de l’entrevue avec Joannie Rochette ►

Chargement en cours