Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du lundi 5 février 2018

Samian : photographe humanitaire

Publié le

Des photographies en noir et blanc au Centre d'exposition d'Amos.
Samian présente Enfant de la terre au Centre d'exposition d'Amos   Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Surtout connu comme rappeur et acteur, l'artiste Samian présente maintenant ses talents de photographe au public de l'Abitibi-Témiscamingue.

L’exposition Enfant de la terre, née en 2016 à la Place des arts de Montréal, s’arrête au Centre d’exposition d’Amos, une première dans la région.

Cette présentation rassemble 36 portraits d’hommes, de femmes et d’enfants qu’il a rencontrés au fil de ses voyages à l’étranger, notamment au Nicaragua, au Maroc et en Égypte.

Malgré sa courte expérience en photographie, l’artiste Samian a su insuffler une bonne dose d’humanité et d’authenticité à ses clichés.

Je ne suis pas allé à l’école, je n’ai pas suivi de cours, mais il y a une façon d’apprendre. Puis, ç'a été beaucoup d’essais-erreurs […] Je pense que la plus belle école a été de voyager, d’aller à la rencontre des gens, d’oser aussi. D’oser approcher les gens d’une certaine façon et c’est comme ça que j’ai appris.

Samian

Cette semaine, l’artiste multidisciplinaire ira à la rencontre d’étudiants de l’école Migwan à Pikogan, de l’école la Calypso et de la polyvalente de La Forêt d’Amos.

Le public pourra aussi rencontrer Samian le 9 février lors d’un 5 à 7 au Centre d’exposition d’Amos.

L’exposition Enfant de la terre est en place jusqu’au 18 mars 2018.

L'artiste Samian planche sur une prochaine exposition et un livre photo pour soutenir des enfants démunis du Centre Havila, au Burkina Faso. Il prépare aussi un nouveau projet photographique en lien avec les Premières nations.

Une jeune autochtone sourit au photographe.
Un des portraits qui composent l'exposition Enfant de la terre, de Samian. Photo : Radio-Canada/Vanessa Limage

Chargement en cours