Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Philippe Pleau et Serge Bouchard
Audio fil du dimanche 21 janvier 2018

The Power : un roman où les femmes prennent le pouvoir

Publié le

Candide Proulx au studio 30 de Radio-Canada, à Montréal, le 18 janvier 2018
La chef recherchiste à l'émission Médium large Candide Proulx   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Le roman d'anticipation The Power, de l'auteure Naomi Alderman, compte parmi les livres qui ont marqué l'ex-président Barack Obama en 2017. Candide Proulx, chef recherchiste à l'émission Médium large, explique en quoi ce livre, une fable sur le pouvoir brut, nous amène à réfléchir à la place des femmes dans la société.

The Power est une intrigue planétaire, où toutes les femmes deviennent en quelques années physiquement plus fortes que les hommes. Grâce à un étrange pouvoir, elles obtiennent la capacité d’électrocuter leurs agresseurs. Le roman montre comment la force physique leur permet d’acquérir de l’autorité et d’aller jusqu’à gouverner le monde.

C’est une expérience transformatrice de lire ce livre-là. Il y a quelque chose qui fait naître la pensée à chaque page, jusqu’à la dernière ligne.

Candide Proulx, chef recherchiste

Référence
The Power, de Naomi Alderman, Little, Brown and Company, 2017

Chargement en cours