Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Philippe Pleau et Serge Bouchard
Audio fil du dimanche 19 novembre 2017

L’enfance marginale révélatrice d’une société

Publié le

Une maîtresse d'école se tient debout à côté de ses élèves.
La classe d'une école de rang à Sainte-Marthe, à l'ouest de Montréal, au début du 20e siècle   Photo : Blogue Nos ancêtres

Le philosophe Michel Foucault disait que l'observation des marges d'une société permet de mieux la connaître. Le sociologue et professeur retraité de l'Université Laval André Turmel a appliqué ce précepte en étudiant les enfants marginaux du tournant du 20e siècle au Québec. Il explique les résultats de ses recherches.

André Turmel s’intéresse aux réalités historiques de l’enfance, un domaine d’études peu couvert en sociologie. Cette science humaine s’intéresse davantage aux gens productifs, qui peuvent fournir des informations politiques ou économiques.

La sempiternelle catégorisation des enfants
Le sociologue donne quelques exemples de qualificatifs donnés aux enfants marginaux. Selon les époques, ils étaient traités de faibles d’esprit, de mésadaptés socioaffectifs ou d’analphabètes fonctionnels.

Dans les pays occidentaux, au tournant du 20e siècle, on avait beaucoup de difficulté avec les enfants qui avaient des échecs scolaires de façon répétée. On a fini par les appeler des enfants faibles d’esprit.

André Turmel, sociologue

Il y a un siècle, peu importe leur statut, de nombreux enfants passaient par les orphelinats. On y trouvait des enfants nés hors mariage, des enfants maltraités, des vagabonds et des délinquants. Les orphelinats accueillaient aussi des handicapés physiques, des sourds-muets, des pensionnaires et des enfants pauvres, hébergés aux frais des communautés religieuses.

Référence
Le Québec par ses enfants – Une sociologie historique (1850-1950), André Turmel, Les Presses de l’Université de Montréal, 2017

Chargement en cours