Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Philippe Marcoux
Audio fil du jeudi 9 novembre 2017

Rencontre avec l'acteur Émile Proulx-Cloutier pour la sortie du film Nous sommes les autres

Publié le

Émile Proulx-Cloutier, debout,  lors du tournage d'une scène du film «Nous sommes les autres»
Émile Proulx-Cloutier joue le rôle de Frédéric Venne dans le film «Nous sommes les autres».   Photo : Sébastien Raymond

Notre chroniqueur culturel Martin Vanasse s'est entrenu avec l'acteur Émile Proulx-Cloutier, dans le cadre de la sortie du film Nous sommes les autres.

Ce film québécois aborde l'identité et ce qu'on est prêt à faire pour plaire aux autres. Il a été réalisé par Jean-François Asselin, qui avait aussi signé les séries Plan B et Les pêcheurs.

L'histoire de Nous sommes les autres est bâtie autour de la disparition subite d'un homme.

La nature ayant horreur du vide, Frédéric Venne (Émile Proulx-Cloutier), Myriam (Pascale Buissières) et Robert Laplante (Jean-Michel Anctil) voudront transformer leur vie pour remplir cette place vacante.

Est-ce pour combler le vide de leur propre existence? Nous sommes les autres pose une question centrale : jusqu'où doit-on transformer son existence pour satisfaire le regard des autres?

Pour Émile Proulx-Cloutier, cette idée de plaire forge et sculpte notre identité.

Au final, si vous aviez voulu plaire à d'autres gens dans la vie, probablement que vous seriez une personne complètement différente aujourd'hui.

Émile Proulx-Cloutier, acteur

Un tournage chronologique

Une pratique plutôt rare au cinéma, les scènes ont été tournées dans l'ordre, tel que vous les verrez apparaître au grand écran. Cette façon de faire permet aux comédiens de créer une véritable évolution des émotions des personnages.

On n'a jamais ce luxe-là. Alors que là, j'avançais dans le film en même temps que le personnage. On pouvait, Jean-François [Asselin] et moi, le construire, le nuancer en fonction de ce qu'on avait déjà fait et d’où on voulait aller.

Émile Proulx-Cloutier, acteur

Nous sommes les autres prend l'affiche le vendredi 10 novembre.

Chargement en cours