Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Doucet
Audio fil du vendredi 3 novembre 2017

Le combattant Bruno Lurette prédit une victoire pour Georges St-Pierre

Publié le

Bruno Lurette et George Saint-Pierre
Bruno Lurette et George Saint-Pierre.   Photo : Facebook/Bruno Lurette

Bruno Lurette connaît bien le champion d'arts martiaux mixtes Georges St-Pierre. Il s'est déjà entraîné avec lui. Même si la vedette de l'UFC ne s'est pas battue dans un combat de championnat depuis quatre ans, Bruno Lurette prédit une victoire par K.-O. en quatre rondes.

Georges St-Pierre tentera samedi soir de rafler le titre de champion des poids moyens de l'UFC au Britannique Michael Bisbing dans un combat très attendu au Madison Square Garden.

Bruno Lurette de Kedgwick est un ancien champion de boxe et d'arts martiaux mixtes. Il suivra le combat avec grand intérêt, samedi soir.

« C'est intrigant, on a hâte de voir ce qui va se passer. Georges St-Pierre a de grosses chances même si ça fait quatre ans [qu'il n'a pas combattu]. Il n'a jamais arrêté de s'entraîner », dit-il. Il s'est exercé récemment avec le champion et estime que le Québécois est au sommet de sa forme.

Même s'il passe de la catégorie des mi-moyens aux poids moyens, Georges St-Pierre ne sera pas désavantagé, croit Bruno Lurette.

« Il n'utilise pas sa force tant que ça, c'est un technicien. Je ne pense pas qu'il y a de danger même si Bisbing est plus gros que lui », analyse-t-il.

Le retour de Georges St-Pierre donne envie à Bruno Lurette de remonter dans le ring. Le pugiliste acadien compte une longue expérience des sports de combat. Jusqu'à présent, il a pratiqué la boxe amateur, la boxe thaïlandaise, le kickboxing et les arts martiaux mixtes

« Ça me travaille... peut-être l'année prochaine. Mais si je reviens, je vais avoir une bonne préparation », promet-il.

Chargement en cours