Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Doucet
Audio fil du vendredi 13 octobre 2017

Des jeux vidéos au service de la réadaptation de patients

Publié le

Une manette de jeu vidéo
Des manettes de jeu adaptées sont offertes aux patients du centre Stan Cassidy de Fredericton pour qu'ils puissent jouer à des jeux vidéo en se servant, au besoin, de parties du corps autres que leurs mains.   Photo : Getty Images / Tomohiro Ohsumi

Le Centre de réadaptation Stan Cassidy de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, a inauguré un service de manettes adaptées pour jeux vidéos qui seront mises à la disposition de ses patients pour les aider à devenir plus autonomes.

Les thérapeutes pourront dorénavant évaluer leurs patients avec un éventail de manettes adaptées, contrôlées par exemple avec la bouche et le pied, pour ensuite prescrire l’installation la mieux indiquée pour chaque patient.

Ce type de service est unique au Canada, selon le Centre Stan Cassidy.

« Tous nos clients sont vraiment vraiment excités et ils parlent beaucoup des bénéfices physiques et sociaux », affirme Laura Oldford, récréothérapeute au Centre Cassidy.

Le Centre de réadaptation Stan Cassidy à Fredericton
Le Centre de réadaptation Stan Cassidy à Fredericton   Photo : autisminnb.blogspot.com

L’établissement s’est doté de toutes les consoles de jeu disponibles sur le marché : Xbox, PlayStation, Nintendo ainsi que de jeux en ligne.
Il s’est ensuite procuré des manettes adaptées, grâce à une subvention de 30 000 $ de la fondation Stan Cassidy.

Selon Laura Oldford, les jeux vidéos seront bénéfiques tant sur le plan thérapeutique que social, pour les patients du centre.

Ils peuvent jouer et ils peuvent parler dans une Chat Room ou quelque chose de virtuel et avoir des amis qui ne jugent pas de quoi ils ont l'air.

Laura Oldford, thérapeute, Centre de réadaptation Stan Cassidy

Des progrès chez les patients

La mère d’un patient qui en a déjà bénéficié, Tracy Dugas, de Moncton, dit avoir déjà constaté de grands progrès chez son fils. Noah Dugas, 16 ans, est atteint d’amyotrophie spinale.

« La possibilité de jouer à des jeux vidéo a amélioré sa vie et favorisé son autonomie, dit-elle. Le matériel adapté permet à Noah d’entretenir sa passion et de passer du temps avec ses amis tout en s’adonnant à une activité qu’ils aiment tous. »

Noah Dugas se sert d'une manette adaptée pour jouer à des jeux vidéo.
Noah Dugas se sert d'une manette adaptée pour jouer à des jeux vidéo. Photo : Radio-Canada

Des études cliniques ont démontré que les jeux vidéo peuvent aider les personnes atteintes de lésions ou de maladies de la moelle épinière, ou qui ont des conditions d’ordre neurologique. Le fait de jouer à ces jeux peut améliorer la coordination main-oeil, le contrôle de la tête et du tronc et la croissance de connexions nerveuses.

Chargement en cours