Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Yves Larouche
Audio fil du jeudi 23 novembre 2017

Il ne faut pas oublier Mélissa Blais : le message d'Enfant-Retour Québec

Publié le

Le couple sur le bord de l'eau
Mélissa Blais et son conjoint François Venne   Photo : Facebook

Ça fait maintenant trois semaines que Mélissa Blais est disparue sans laisser de traces. L'organisme Enfant-Retour Québec souhaite qu'on continue à parler de sa disparition pour ne pas qu'elle tombe dans l'oubli.

« Une des pires craintes [des proches], c’est qu’on oublie la personne qui manque à l’appel », a déclaré la directrice générale d'Enfant-Retour Québec, Pina Arcamone, en entrevue à l’émission 360 PM.

Il faut continuer à distribuer les avis de recherche et à parler d’elle, demande Pina Arcamone.

Image de Mélissa Blais avec sa description
La jeune femme a été vue pour la dernière fois à Louiseville. Photo : Radio-Canada

« Quand on parle moins souvent du dossier, la population peut être sous l’impression que la personne a été retrouvée ou qu’il y a moins de chance de retrouver cette personne. C’est vraiment important qu’on tente de former des partenariats, surtout avec les médias locaux pour garder toujours cette histoire, cette disparition, sur la place publique », ajoute-t-elle.

La pire chose pour une famille qui vit une disparition c’est de ne jamais savoir ce qui est arrivé à leur être cher, alors on doit donner un dénouement à ces familles.

Pina Arcamone, directrice générale d'Enfant-Retour Québec

Mélissa Blais a été vue pour la dernière fois le 2 novembre, vers 2 h du matin. Après une petite querelle avec François Venne, avec qui elle habite depuis 4 ans à Yamachiche, elle est partie jouer au poker avec des amis, à Louiseville.

Elle a ensuite envoyé un message texte à son conjoint pour lui dire qu’elle allait poursuivre la soirée dans des bars. Sa voiture, une Toyota Corolla noire, était stationnée sur l’avenue Saint-Laurent, au centre-ville.

La femme de 34 ans a passé environ 2 h au bar Les 2 dés et depuis, malgré les multiples recherches, ni elle ni sa voiture n’ont été retrouvées.

Je me dis toujours qu’il faut que je sois fort, des fois je suis un peu fatigué d’être fort, mais il faut que je le sois encore si je veux qu’on continue à parler de Mélissa et je veux qu’on la retrouve. Si quelqu’un sait quelque chose... on ne cherche même pas de coupable, on veut la retrouver.

François Venne, conjoint de Mélissa Blais
François Venne chez lui
François Venne, en entrevue trois semaines après la disparition de sa conjointe Mélissa Blais Photo : Radio-Canada

Mélissa Blais est mère de deux enfants, âgés de 9 et 15 ans.

De nouvelles recherches plus élargies sur les terrains et dans les cours d’eau seront menées par la Sûreté du Québec (SQ) vendredi.

Chargement en cours