Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

À écouter aujourd'hui

En direct À l'écoute Extraire le module d'écoute
À rebours

L'éclipse qui a mis fin à une guerre

Des gens regardent une éclipse solaire.
Des gens regardent une éclipse solaire.   Photo : AP/Ben Birchall

Longtemps les éclipses ont semé la frayeur et la panique. Puis, peu à peu, on a réussi à les prédire. La plus ancienne prédiction d'une éclipse remonterait au 28 mai de l'an 585 av. J-C. C'est Thalès de Milet qui aurait réussi le premier l'exploit, à propos d'une éclipse solaire. C'était l'année où deux peuples d'Asie mineure étaient en guerre, les Mèdes et les Lydiens. Voir la suite »

Il était une voix

Du pain et des roses : au cœur de la solidarité

Participantes à la marche Du pain et des roses 1995
Participantes à la marche Du pain et des roses 1995   Photo : facebook.com/Dupainetdesroses20ans

Le 4 juin 1995, la journaliste Lise Garneau revient d'un reportage de trois jours où elle a suivi la marche des femmes contre la pauvreté. Lancée à l'initiative de la Fédération des femmes du Québec, dirigée à l'époque par Françoise David, cette marche a vu 800 femmes parcourir la distance entre Québec et Montréal pour déposer neuf revendications à l'Assemblée nationale. Voir la suite »

Ça parle au Nord

Vivre avec la maladie de Huntington

Chantal Denis (à droite), atteinte de la maladie de Huntington, accompnée de sa mère Hélène
Chantal Denis (à droite), atteinte de la maladie de Huntington, accompnée de sa mère Hélène   Photo : Radio-Canada/Elizabeth Ryan

Chantal Denis, 28 ans, atteinte de la maladie de Huntington, souffre au quotidien et dépend constamment de son entourage. Ce trouble neurodégénératif génétique incurable touche 5000 Canadiens. En ce mois de mai, Mois national de sensibilisation à la maladie de Huntington, elle témoigne pour mieux faire connaître les répercussions de cette maladie sur les personnes atteintes et leurs proches. Voir la suite »

Le 15-18

Perquisition à la FIFA : un jour triste pour le football

La secrétaire à la Justice américaine Loretta Lynch annonce que des procédures judiciaires ont été lancées contre de hauts dirigeants de la FIFA.
La secrétaire à la Justice américaine Loretta Lynch annonce que des procédures judiciaires ont été lancées contre de hauts dirigeants de la FIFA.   Photo : Mark Lennihan

À la veille de l'élection à la présidence de la FIFA, la justice américaine accuse au moins neuf élus de l'organisation sportive, de corruption, de racket et de blanchiment d'argent, entre autres. Walter Sieber, de la Commission du football féminin et de la Coupe du monde féminine de la FIFA, se surprend de l'ampleur de ces révélations, même si les rumeurs circulaient au sein de la fédération. Voir la suite »

Bien dans son assiette

Le sirop d'érable en aide aux antibiotiques

Du sirop
Photo : iStockphoto

Les composés du sirop d'érable, combinés aux antibiotiques, aideraient ces derniers à combattre les bactéries et permettraient même de réduire leur utilisation. L'ingénieure chimique de l'Université de McGill Nathalie Tufenkji explique pourquoi le sirop d'érable pourrait contribuer à la lutte contre la résistance des bactéries aux antibiotiques. Voir la suite »

Médium large

The True Cost : le côté sombre de la mode rapide

Une scène du documentaire <i>True Cost</i>, du réalisateur Andrew Morgan
Une scène du documentaire True Cost, du réalisateur Andrew Morgan   Photo : facebook.com/truecostmovie

Le documentaire The True Cost jette un regard dérangeant sur l'industrie du vêtement, des piètres conditions de ses travailleurs à ses conséquences pour l'environnement. Gilles Fortin, président de la chaîne Tristan, Marie-Claude Lortie et Fabien Durif croient que le film a son intérêt, mais ils ajoutent qu'on ne change pas le comportement des consommateurs en criant ciseaux. Voir la suite »

Bien dans son assiette

Karl Dykhuis, du vestiaire de hockey à la cave à vins

L'ex-hockeyeur de la LNH Karl Dykhuis
L'ex-hockeyeur de la LNH Karl Dykhuis   Photo : Karl-Dykhuis/Canadien de Montréal

Lorsqu'il se trouvait sur la glace, Karl Dykhuis ne dédaignait pas servir quelques coups d'épaule afin de bien faire sentir sa présence à l'adversaire. Depuis sa retraite du hockey, le grand rouquin de Sept-Îles use de beaucoup plus de finesse. Il utilise désormais des talents gustatifs pour se démarquer dans son métier de représentant en vins. Voir la suite »

Plus on est de fous, plus on lit!

Les régionalismes de Fabien Cloutier : « Charche pas à dju pis à djâ »

Le comédien et chroniqueur Fabien Cloutier
Le comédien et chroniqueur Fabien Cloutier   Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Il y a un petit peu de l'esprit beauceron là-dedans. Grâce à Fabien Cloutier, on pourra enfin savoir comment une expression qui date du 17e siècle a pu se frayer un chemin jusqu'à nous. Ainsi, « Charche pas à dju pis à djâ » parle de l'univers équestre, mais pas seulement. Les mots fougueux du flamboyant Fabien en révèlent toute la teneur. Voir la suite »

Médium large

La cuisine française, entre la supériorité et le déclin

Une casserole de boeuf bourguignon
Une casserole de boeuf bourguignon   Photo : iStock

Tout ne va pas pour le mieux au royaume du brie et du gratin dauphinois. C'est ce qu'a constaté la critique gastronomique Lesley Chesterman, qui rentre d'un séjour en France, pays réputé pour sa gastronomie. Elle souligne du même souffle que, même face à la concurrence, la France conserve sa superbe. Elle énumère les 7 raisons de sa dominance et les 5 signes de sa chute. Voir la suite »

À rebours

Une entrevue surréaliste avec Dali

Salvador Dali en 1958
Salvador Dali en 1958   Photo : AFP

« Êtes-vous le peintre le plus célèbre du monde? » C'est la première question que Wilfrid Lemoine a posée à Salvador Dali, le 27 mai 1958. Le journaliste avait 31 ans lorsqu'on lui a confié la mission de réaliser la première entrevue en français accordée au Canada par Salvador Dali. Durant cette entrevue hors-norme, l'artiste est allé jusqu'à affirmer que son œuvre était une catastrophe! Voir la suite »

C'est pas trop tôt

Vers l'équilibre budgétaire et une meilleure administration à la CSDM

François Blais, ministre de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
François Blais, ministre de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche   Photo : PC/Jacques Boissinot

« La CSDM est la moins efficiente des commissions scolaires. Elle est suradministrée et mal administrée », affirme le ministre de l'Éducation François Blais. Quand on l'interroge au sujet de la vision de Québec en éducation, il répond que l'atteinte de l'équilibre budgétaire est importante. « On n'est pas dans une situation optimale », affirme-t-il au micro d'Annie Desrochers. Voir la suite »

C'est pas trop tôt

Dany Laferrière, le nouvel immortel de l'Académie française

Jean d'Ormesson remet l'épée des académiciens à Dany Laferrière à la mairie de Paris, le 26 mai 2015.
Jean d'Ormesson remet l'épée des académiciens à Dany Laferrière à la mairie de Paris, le 26 mai 2015.   Photo : Getty Images/Matthieu Alexandre

« La langue française a besoin qu'on ouvre les fenêtres. Il y a tant à offrir à l'Académie de la part du Québec et de l'Afrique », confie Dany Laferrière, qui a reçu hier son épée d'académicien, à Paris. « C'est une épée qui se termine par la pointe d'une plume, une épée qui écrit », précise-t-il, en entrevue avec Annie Desrochers. Voir la suite »

Médium large

La fabuleuse histoire du clitoris

Au 19e siècle en France, les médecins récoltaient 30 % de leurs revenus en masturbant leurs patientes.
Au 19e siècle en France, les médecins récoltaient 30 % de leurs revenus en masturbant leurs patientes.   Photo : iStock

Pendant tout le 19e siècle en France, une croyance voulait que les liquides circulent librement dans le corps. L'hystérie étant associée à un blocage des liquides sexuels, il fallait les libérer en se masturbant. N'ayant pas le droit de se masturber, les jeunes femmes et les veuves avaient recours au service de leur médecin. Le sexologue Jean-Claude Piquard raconte l'histoire du clitoris. Voir la suite »

Le 15-18

Michael Sam, un modèle de courage pour plusieurs athlètes

Charline Labonté et Michael Sam, deux sportifs qui ont révélé leur homosexualité
Charline Labonté et Michael Sam, deux sportifs qui ont révélé leur homosexualité   Photo : PC/Radio-Canada

S'afficher ouvertement gai dans le milieu sportif demeure un geste courageux, même en 2015. L'arrivée du joueur de football Michael Sam chez les Alouettes à Montréal incitera peut-être d'autres sportifs à dévoiler leur homosexualité. « Ça prend beaucoup de courage pour faire ce qu'il a fait. Mais ce que je souhaite, c'est qu'on parle de lui en tant qu'athlète » affirme la sportive Charline Labonté. Voir la suite »

C'est fou...

La laideur n'est pas que le contraire du beau

Un édifice parsemé d'antennes pour la télévision par satellite
Un édifice parsemé d'antennes pour la télévision par satellite   Photo : iStockphoto

« Ça ne coûte pas plus cher de faire quelque chose de beau, mais, c'est sûr que c'est un peu plus de trouble. On a un examen de conscience à faire », note Jean-René Dufort, qui s'est intéressé à la question de la laideur des édifices de notre quotidien. La philosophe Joëlle Tremblay croit qu'il n'est pas facile de définir la laideur. « On a toujours parlé du laid comme étant le contraire du beau. » Voir la suite »

Bien dans son assiette

Une première Québécoise obtient le titre de Master sommelier

Élyse Lambert, Master Sommelier et meilleure sommelière du Canada 2015
Élyse Lambert, Master Sommelier et meilleure sommelière du Canada 2015   Photo : John Londono

Élyse Lambert est sur un nuage! Jeudi dernier, après six ans de travail acharné, elle est devenue la quatrième Canadienne à devenir Master sommelier. Seulement 227 personnes détiennent cette distinction internationale. Cette année, elle a aussi remporté le titre de Meilleure sommelière du Canada. Sophie-Andrée Blondin la reçoit. Voir la suite »

Médium large

La mythomanie : l'art de fabriquer sa propre réalité

Le mythomane mend sans s'en rendre compte.
Le mythomane mend sans s'en rendre compte.   Photo : iStock

« On parle d'un déséquilibre quand la personne qui ment n'est plus consciente qu'elle ment », explique la psychologue Élise Castonguay, précisant qu'il s'agit d'un comportement souffrant, qui a tout d'une drogue pour ses victimes. Le cas de François Bugingo fait penser à la mythomanie. Discussion sur la mythomanie avec la psychologue et le psychiatre Gilles Chamberland. Voir la suite »

C'est pas trop tôt

Les médecins s'organiseront seuls pour désengorger le système de santé

Un médecin de famille ausculte un enfant.
Un médecin de famille ausculte un enfant.   Photo : iStock

« On retourne à la case départ avec la promesse électorale des supercliniques pour avoir un meilleur accès au système de santé », regrette Antonia Maioni de l'Université McGill, à propos de l'entente entre le gouvernement québécois et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec. Le ministre Gaétan Barrette, quant à lui, assure que ces supercliniques seront mieux réparties dans la province. Voir la suite »

À rebours

Duplessis et les trésors qu'il refusait de restituer à la Pologne

Maurice Duplessis, le 11 novembre 1937
Maurice Duplessis, le 11 novembre 1937   Photo : Getty Images/AFP

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Canada a été le refuge de trésors historiques polonais. Ces trésors, le premier ministre Maurice Duplessis a refusé de les rendre à leur pays une fois la guerre terminée. Il faudra attendre la mort de l'homme politique, puis l'arrivée au pouvoir de Jean Lesage, pour que ces trésors soient restitués à la Pologne 21 ans après leur arrivée au Canada. Voir la suite »

Pas de midi sans info

Du pain et des roses : la pauvreté a encore un sexe, 20 ans plus tard

La députée de Ste-Marie-St-Jacques, Manon Massé
La députée de Ste-Marie-St-Jacques, Manon Massé   Photo : Radio-Canada/Sarah Champagne

« Je pense qu'on pourrait reprendre cette marche aujourd'hui », affirme Manon Massé, qui a participé à son organisation en 1995. Aujourd'hui députée de Québec solidaire, elle trouve inquiétant que la lutte à la pauvreté ne soit toujours pas à l'ordre du jour dans l'espace politique. Chaque fois qu'on s'attaque aux services publics, c'est aux femmes qu'on s'attaque. Voir la suite »