Tir groupé des Canadiens

Erik Guay à l'entraînement à Kitzbühel Erik Guay  Photo :  PC/Alessandro Trovati

Le Canada est bien présent à Kitzbühel. Erik Guay a fait le 13e temps de la 2e séance d'entraînement de la descente, mercredi. Et deux autres Canadiens ont terminé dans le top 20.

Sur une piste inondée de soleil, au contraire de la veille, Guay a négocié le parcours en 1 min 58 s 74/100 pour céder 1,26 au meilleur temps du jour, établi par son grand rival le Norvégien Aksel Lund Svindal (1:57,48), encore une fois le plus rapide. 

« Je me suis trop penché vers l'intérieur de la pente, et j'ai perdu de l'amplitude dans le virage Carousel, mais j'ai été compétitif sur le reste du parcours », a expliqué Guay en anglais par le biais de son compte Twitter. 

Derrière Guay, deux autres Canadiens sont entrés dans le top 20 : Benjamin Thomsen a fini 15e en 1:59,05 tandis que Jan Hudec terminait au 17e rang en 1:59,11.

Lund Svindal a devancé de 25 centièmes de seconde l'Autrichien Hannes Reichelt et de 52 centièmes le Slovène Andrej Sporn. Mardi, il avait enregistré un chrono de 1:59,34 devant Hannes Reichelt et un autre Norvégien, Kjetil Jansrud.

« Je n'arrivais pas à maîtriser le parcours, mais je crois que cette année, j'y arrive, a expliqué Svindal. La première section est glacée et bosselée. Ce n'est pas facile de skier parfaitement. Après, on attaque mieux. J'aime mieux le super-G, mais gagner la descente à Kitzbühel fait de vous une légende. »

Moins de réussite pour Manuel Osborne-Paradis qui n'a pas réussi à descendre sous les 2 minutes. Il a fini 47e en 2:01,50. 

Le troisième et dernier entraînement est prévu jeudi, avant la course de samedi.

L'étape de Kitzbühel comprend aussi un super-G, vendredi, et un slalom dimanche. Elle est la seule du circuit majeur à avoir conservé un combiné classique, soit l'addition des temps de la descente et des deux manches du slalom.

En complément

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook