Le paysage religieux de Montréal

Nous avons cartographié les établissements de quatre religions à Montréal. La métropole compte environ 240 églises évangéliques, 200 églises catholiques, moins d'une centaine de mosquées et moins d'une centaine de synagogues.

« Cette carte montre que le fait religieux à Montréal est loin d'être moribond. Elle oppose deux types de lieux de culte : les églises catholiques, dont la plupart relèvent du patrimoine historique québécois, et des lieux plus récents : les mosquées et les églises évangéliques. Ces dernières accueillent aussi bien des natifs du Québec que des immigrants d'Amérique latine, d'Haïti, ou encore d'Afrique noire », explique Frédéric Dejean, docteur en études urbaines.

« Les lieux de culte récents sont difficiles à repérer dans le paysage urbain, car ils ne répondent pas à nos conceptions traditionnelles du lieu de culte, largement héritées du modèle catholique. Ainsi, de nombreuses mosquées ou églises évangéliques s'installent dans des locaux n'ayant pas de vocation religieuse (bureaux, hangars, etc). Nous pouvons donc parler d'une forme d'enfouissement du religieux dans l'espace urbain », ajoute-t-il.