Grande dame du petit écran, Michelle Tisseyre n'est plus

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Yvan Côté retrace le grands moments de la carrière de Michelle Tisseyre

L'une des pionnières de la radio et de la télévision de Radio-Canada, Michelle Tisseyre, s'est éteinte dimanche à Montréal, a annoncé sa famille. Elle avait 96 ans.

Figure emblématique du monde des médias dans les années 50 et 60, Michelle Tisseyre a reçu de nombreux honneurs au cours de sa carrière. Elle a eu cinq enfants, dont Charles Tisseyre, lui-même animateur à Radio-Canada.

« Elle adorait son métier et prenait son envol dès que la lumière rouge de la caméra s'allumait », se souvient son fils, Charles, qui affirme avoir eu la « piqûre » du journalisme en l'accompagnant à l'enregistrement de ses émissions, quand il était jeune.

Michelle Tisseyre parle de sa relation avec ses enfants
Aux Grands reportages ce soir, à 20 h, voyez en exclusivité la dernière entrevue que Michelle Tisseyre a accordée à Radio-Canada à l'âge de 95 ans. Elle revoit et commente de nombreux extraits d'émissions qui ont marqué sa carrière exceptionnelle. 

Le parcours d'une pionnière

Née Michelle Ahern le 13 mars 1918 à Montréal, Michelle Tisseyre fait ses premiers pas à la radio publique au début des années 40. Elle devient en 1941 la première femme à présenter le grand radiojournal des services français, un bulletin de nouvelles de 15 minutes.

En 1944, elle obtient la première entrevue exclusive avec le président du Mexique Manuel Avila Camacho. Ce coup d'éclat l'amène à se spécialiser dans le reportage et l'entrevue.

En 1950, elle participe à la création de l'émission Dans la coulisse, où elle présente des entrevues avec les auteurs et les interprètes les soirs de première.

Peu après l'arrivée de la télévision, elle anime notamment Rendez-vous avec Michelle, le premier talk-show au Canada, et Music-Hall, une émission de variétés à grand déploiement qui lancera la carrière de nombreux artistes. Elle y accueille aussi de grandes vedettes de la chanson, dont Édith Piaf et Félix Leclerc.

Témoignage de Charles Tisseyre

À l'aube des années 60, Mme Tisseyre continue d'occuper des fonctions prestigieuses à Radio-Canada. En 1962, elle est nommée coanimatrice du magazine Aujourd'hui, avec Wilfrid Lemoyne, tête d'affiche du service d'information de la télévision de Radio-Canada.

Cette émission quotidienne d'affaires publiques, la première du genre à Radio-Canada, se poursuivra jusqu'en 1970 et générera des cotes d'écoute supérieures à un million d'auditeurs. Elle offrira aux principaux acteurs de la Révolution tranquille une plateforme pour discuter en direct des grandes questions qui ont façonné le Québec d'aujourd'hui.

Cliquez ici pour écouter le reportage de Nathalie Babin-Gagnon sur votre appareil mobile

Michèle Tisseyre et Jacques Languirand, Aujourd'hui, 1963 Michèle Tisseyre et Jacques Languirand, Aujourd'hui, 1963

Au début des années 70, Michelle Tisseyre amorce une nouvelle carrière en traduction littéraire. Elle travaille avec son mari, l'éditeur Pierre Tisseyre. Cette vocation lui vaudra notamment un Prix du gouverneur général en 1975.

Mme Tisseyre était une femme curieuse et elle l'est restée jusqu'à la fin de sa vie. Elle est retournée à l'université à 80 ans pour terminer son baccalauréat.

Denise Filiatrault, qui l'a bien connue dans les années 1950, se souvient d'une dame « d'une grande classe », mais également humble. « Elle était d'une simplicité dans le sens noble du mot », raconte la comédienne et metteure en scène.

Le Parti québécois a aussi tenu à lui rendre hommage. « Le Québec se souviendra d'une journaliste et d'une animatrice aux multiples talents [...] », a déclaré la députée Véronique Hivon.

En plus de ses enfants, Michelle Tisseyre laisse dans le deuil 21 petits-enfants et 17 arrière-petits-enfants.

La contribution de Michelle Tisseyre saluée : reportage de Pasquale Harrison-Julien

Info en continu