Inondations : la zone sous surveillance s'agrandit

Chemin Salaberry à Carignan, le 6 avril 2014 Chemin Salaberry à Carignan  Photo :  Valérie-Micaela Bain / Radio-Canada

Le niveau d'alerte d'inondation a été retrogradé dimanche pour certains cours d'eau, comme la rivière Tortue et la rivière des Hurons, qui sont passés d'un statut de veille d'inondation à avertissement de débâcle. Toutefois, la zone surveillée par Hydro Météo s'est agrandie par rapport à samedi.  

La rivière Yamaska et la majorité des cours d'eaux de la Montérégie et de la vallée du Richelieu sont toujours sous avertissement de débâcle. Les rivières Saint-François et Nicolette, En Estrie, ont été ajoutées à la liste dimanche matin, car leurs niveaux ont continué d'augmenter pendant la nuit. 

Dans Lanaudière, les autorités surveillent le débit de la rivière l'Assomption à Joliette, où une hausse du niveau de l'eau est attendue cette semaine.

Un tel avertissement ne signifie toutefois pas qu'il y aura des inondations, mais la prudence reste de mise pour les riverains.

Un avertissement de débâcle signifie que la pression à la hausse des niveaux d'eau pourrait contribuer à briser des couverts de glace et générer des mouvements de glace, lesquels pourraient produire des embâcles ou des amoncellements de glace. Les résidents riverains de ces rivières devraient surveiller les conditions hydrologiques au cours des prochaines heures. Il n'y a pas nécessairement d'inondations associées aux embâcles. Source : Hydro Météo

Alerte maintenue pour la rivière l'Acadie

Dans le secteur de Carignan, des terres agricoles et des sous-sols ont été inondés dimanche. À certains endroits, la circulation est déviée.

Une alerte d'inondation est toujours en vigueur dimanche pour la rivière l'Acadie, en raison d'embâcles de plus de 1 km entre le pont de l'autoroute 10 et celui du chemin Grande-Allée. À l'heure actuelle, on observe une baisse du débit, mais avec les températures douces attendues dimanche, le débit devrait repartir à la hausse en après-midi, indique Hydro Météo.

L'embâcle pourrait se déplacer en aval de la rivière puis faire monter le niveau de l'eau de manière importante à certains endroits, à tel point que des inondations sont envisageables. Un tel embâcle a d'ailleurs provoqué des débordements dans la municipalité de Carignan, samedi.

Le couvert de glace demeurant instable, Hydro Météo recommande aux riverains de rester vigilants et de prendre les précautions nécessaires.

Une opération de déglaçage était en cours dimanche à l'embouchure des rivières l'Acadie et Richelieu.

Le retour du soleil dans les prochains jours continuera à favoriser la fonte du couvert de neige et les pluies attendues mardi devront être surveillées de près, explique Hydro Météo.

Des équipes d'Hydro Météo sont toujours sur le terrain afin de suivre, d'heure en heure, l'évolution de la situation, qui pour l'instant demeure normale pour un début de printemps. 

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook