Attentat au Métropolis : Bain assurera lui-même sa défense

Les précisions de Philippe-Antoine Saulnier

Richard Henry Bain, l'auteur présumé de l'attentat qui a fait un mort au Métropolis de Montréal le soir du dernier scrutin provincial, le 4 septembre, assurera lui-même sa défense lors de son procès.

Au palais de justice de Montréal, mercredi, le juge Jean-Paul Braun a accueilli favorablement la requête de Me Elfriede Duclervil de ne plus représenter l'homme de 62 ans. Me Duclervil, absente pour des raisons de santé, était représentée par son assistante, Me Judy Présent, ce qui a soulevé la colère de Bain.

L'audience était d'ailleurs bien mal partie, Bain exprimant dès son arrivée au tribunal son déplaisir de se retrouver dans une des salles à haute sécurité du palais de justice de Montréal, ce qui l'obligeait à demeurer derrière une cage de verre.

À plusieurs reprises au cours des procédures, il a pris la parole, a élevé la voix et le juge Braun a dû le rappeler à l'ordre. Il a fait part à répétition de ses doléances quant au présumé non-respect de ses droits de recevoir des services en anglais.

En contrepartie, Bain n'a à aucun moment mentionné ou fait allusion aux graves accusations qui pèsent contre lui, étant uniquement préoccupé par le respect de ses droits, ses conditions de détention, son incapacité de payer un avocat et sa volonté de s'adresser aux médias.

Quoi qu'il en soit, l'accusé a fait part de son intention de se représenter lui-même, disant avoir le meilleur avocat en la personne de Dieu et de Jésus-Christ alors qu'il brandissait une bible. Il a toutefois ajouté qu'il espérait obtenir le soutien d'un avocat dans sa cause.

Son enquête préliminaire a été fixée au 12 mars prochain.

Richard Bain fait face à 16 chefs d'accusation, notamment de meurtre prémédité et de tentative de meurtre pour l'attentat qui est survenu au moment où la première ministre élue du Québec, Pauline Marois, prononçait son discours de la victoire le 4 septembre.

Denis Blanchette a péri dans l'attaque alors que son collègue Dave Courage a été grièvement blessé.

La Presse Canadienne

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook