L'enquête préliminaire de Carole Morinville reportée en 2014

Carole Morinville a été arrêtée en novembre dernier. Carole Morinville, arrêtée en novembre dernier (archives)

La cause de l'ex-conseillère financière Carole Morinville souffre de nouveaux retards.

Accusée d'une fraude de 3 millions de dollars en février 2011, les procédures à la cour contre Carole Morinville n'ont toujours pas commencées.

Jeudi, Carole Morinville a obtenu de faire reporter son enquête préliminaire qui était prévue pour le mois de mai parce qu'elle a dû
embaucher de nouveaux avocats. L'avocate qui la représentait jusqu'à maintenant a cessé la pratique du droit, et ceux qui la remplacent ne seront pas prêts à temps.

En raison de l'engorgement de la Cour du Québec, l'enquête préliminaire de l'ex-conseillère financière ne pourra pas avoir lieu avant le printemps 2014, soit plus de trois ans après son arrestation.

Heureusement, certaines victimes de Carole Morinville ont pu être dédommagées en partie, par l'Autorité des marchés financiers qui a fait enquête de son côté et pris des mesures pour radier la conseillère.

Un texte d'Isabelle Richer

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook