Les femmes font toujours plus de tâches ménagères que les hommes

Tâches ménagères Tâches ménagères  Photo :  IS/iStockPhoto

Les hommes continuent de consacrer plus de temps que les femmes à leurs activités professionnelles et les femmes en font toujours davantage qu'eux en ce qui a trait aux tâches domestiques, mais l'écart s'amoindrit.

Les données rendues publiques mardi par l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) indiquent que les hommes consacrent en moyenne 4,7 heures par jour aux activités professionnelles comparativement à 3,8 heures pour les femmes.

Cet écart d'une heure représente une réduction de moitié par rapport à l'écart de deux heures qui existait en 1992.

À l'opposé, les femmes allouent en moyenne 3,7 heures par jour aux activités domestiques contre 2,5 heures pour les hommes. Là aussi l'écart a presque diminué de moitié par rapport à il y a 20 ans, passant de 2 heures à 1,2 heure.

Les chercheurs de l'ISQ expliquent ces écarts, d'une part, par le fait que plus d'hommes que de femmes soient actifs professionnellement et, d'autre part, par la réalité que les femmes soient relativement plus nombreuses à effectuer des tâches domestiques.

Quant aux réductions d'écarts, elles s'expliquent par le fait que plus de femmes travaillent et y consacrent plus d'heures, alors que du côté des tâches domestiques, les hommes ont augmenté le temps qu'ils y consacrent de près d'une demi-heure par jour.

Les moyennes de 4,7 et de 3,8 heures par jour consacrées aux activités professionnelles, qui peuvent sembler faibles par rapport à une journée de travail, s'expliquent par le fait que le calcul est fait sur sept jours semaine et comprend donc les week-ends et que l'échantillonnage inclut toutes les personnes de plus de 15 ans, incluant celles qui ne travaillent pas ou qui sont à la retraite.

La Presse Canadienne

Facebook