Les skieurs à l'assaut des pentes

Des skieurs attendent pour prendre le remonte-pente au Mont-Orford. Des skieurs attendent pour prendre le remonte-pente au Mont-Orford.

La tempête n'est pas que source d'ennuis. Elle fait le bonheur des skieurs et des centres de ski comme celui d'Orford, en Estrie.

La région a reçu une trentaine de centimètres de neige, permettant l'ouverture de plusieurs pistes supplémentaires. Les skieurs étaient nombreux à attendre aux guichets vendredi matin, avant de se bousculer vers les remonte-pentes.

« L'année dernière à pareille date, on fonctionnait avec cinq ou six pistes. Là, on approche le 100 %. Dans trois ou quatre jours, on va pouvoir ouvrir le domaine skiable au grand complet », a déclaré Luc Chapdelaine, le directeur général de la Corporation ski et golf Mont-Orford.

En entrevue à RDI, Christian Dufour, président du Conseil d'administration de l'Association des centres de ski du Québec, a confirmé que les stations de ski fonctionnaient « à plein régime ». « 80 % des terrains skiables sont disponibles », a-t-il ajouté.

« La période des fêtes représente entre 20 % à 30 % du chiffre d'affaires des stations de ski. » — Christian Dufour, président du Conseil d'administration de l'Association des centres de ski du Québec

Dans les Laurentides, toutes les pistes de plusieurs centres sont accessibles vendredi. En tout, 64 des 71 stations de ski de la province sont ouvertes.

Avec les informations de Kim Vermette