Un audit sur les soins aux vétérans à l'Hôpital Sunnybrook

Steven Blaney Steven Blaney (archives)

Le gouvernement fédéral vient d'ordonner la tenue d'un audit dans le plus grand centre canadien pour vétérans, à l'Hôpital Sunnybrook de Toronto, selon ce qu'a appris La Presse Canadienne.

Selon un haut responsable du ministère qui a requis l'anonymat, le ministre des Anciens combattants Steven Blaney a ordonné cette enquête jeudi, à la lumière des allégations troublantes concernant les soins et le traitement réservés à ceux qui ont combattu pour le pays.

Des familles d'anciens combattants se plaignent des soins que leurs proches reçoivent dans une section de l'établissement qui leur est réservée. Elles allèguent notamment le fait que les vétérans sont négligés et que les conditions de vie sont insalubres. Elles affirment que les patients vivent des délais pour les repas et les bains. Des souris mortes auraient par exemple été trouvées dans des chambres.

L'audit commandé par Ottawa se concentrera à la fois sur la façon dont l'argent des contribuables est dépensé et sur la qualité des soins prodigués.

Le ministère souhaite que l'audit soit complété d'ici le début de l'année prochaine. Les résultats seront rendus publics.