Jonathan Duhamel rafle la mise

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Denis-Martin Chabot a recueilli les commentaires du nouveau champion de poker.

Le grand gagnant des Séries mondiales de poker 2010, et de la cagnotte de 8,94 millions de dollars américains qui y est associée, est un Québécois.

Le jeune Québécois de 23 ans gagne le titre le plus prestigieux du monde du poker et empoche une bourse de 8,9 millions de dollars américains.

Jonathan Duhamel, un jeune homme de 23 ans de Boucherville, a battu l'Américain John Racener, 24 ans, lundi soir, au terme d'une partie de 90 minutes de Texas Hold'Em disputée à Las Vegas.

Vêtu de son habituel survêtement molletonné noir, Duhamel a abordé la finale du tournoi de poker le plus prestigieux au monde en tant que grand favori. Il s'est présenté à la table avec 86 % des jetons en main.

Racener n'a jamais réussi à combler cet important déficit au fil des 43 mains de la finale. Celui qui a fait son chemin jusqu'à Las Vegas avec un 50 $ recevra tout de même 5,55 millions de dollars pour ces efforts.

« Je suis le gars le plus heureux du monde », a déclaré le jeune homme, au terme de la partie. « Je suis très content d'être le premier Canadien [à gagner]. C'est un honneur pour moi et c'est super pour le Canada ».

« C'est surréel. C'est tellement énorme, tellement gros. C'est un rêve devenu réalité. » — Jonathan Duhamel

Duhamel a été porté en triomphe par les quelque 125 amateurs de poker du Canada venus l'encourager, en portant souvent le chandail du Canadien de Montréal. Le jeune champion a d'ailleurs invité ses partisans à fêter au Rio All-Suites Hotel & Casino.

Il a d'ores et déjà annoncé qu'il comptait revenir l'an prochain pour défendre son titre.

Abandonner ses études pour jouer au poker

Jonathan Duhamel affirme que ses gains lui permettront de disputer d'autres tournois de poker partout dans le monde. Il entend aussi se procurer des billets pour la saison du Canadien de Montréal. Il ne cache pas d'ailleurs qu'il aimerait être invité à faire une mise au jeu protocolaire au Centre Bell.

Jonathan Duhamel a abordé la partie avec beaucoup plus de jetons que son adversaire. Jonathan Duhamel a commencé la partie avec beaucoup plus de jetons que son adversaire.  Photo :  PC/AP/Isaac Brekken

Le jeune homme a aussi récemment annoncé à l'émission Tout le monde en parle qu'il verserait 100 000 $ à la Fondation des Canadiens pour l'enfance.

Le Québécois, qui s'est initié au poker en jouant sur Internet, a abandonné l'école à 19 ans, alors qu'il étudiait en finance à l'Université du Québec à Montréal, pour se consacrer à sa passion.

« J'ai décidé que je pouvais faire plus d'argent en faisant cela. J'étais très bon. Et je pense que j'ai eu raison », a-t-il déclaré avant la finale.

Au départ, ses parents n'étaient pas tout à fait d'accord avec ce choix mais ils ont depuis changé leur fusil d'épaule, voyant le succès remporté par leur fils.

Les amis de Jonathan Duhamel affirment qu'il a tout de même conservé ses habitudes de vie simples, les gains accumulés jusqu'ici et sa carrière internationale ne l'ayant pas changé.

Les Séries mondiales de poker ont débuté en juillet avec 7319 participants, qualifiés lors de tournois éliminatoires ou qui avaient payé un droit d'entrée de 10 000 $.

Le tournoi annuel est le plus richement doté, avec des bourses de 68,8 millions de dollars américains réparties entre 747 joueurs.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook