Anne-Marie Péladeau se confie

Anne-Marie Péladeau confie à Jean-Sébastien Cloutier que son arrestation lui a sauvé la vie.

Trois mois après son arrestation brutale et très médiatisée, le 12 octobre, Anne-Marie Péladeau dit vouloir se prendre en main.

Dans une entrevue à Radio-Canada, la cadette des Péladeau affirme que son arrestation a été un élément déclencheur positif et qu'elle n'a jamais été aussi sereine et aussi prête à se sortir de sa toxicomanie.

Dans une entrevue accordée à la télévision de Radio-Canada, une de ses premières depuis l'événement et sa cure de désintoxication, la femme de 41 ans livre un témoignage émouvant de son parcours.

La fille du fondateur de l'empire Quebecor, Pierre Péladeau, et soeur cadette du président actuel, Pierre-Karl Péladeau, a affirmé que son arrestation était survenue à un moment de sa vie où elle avait touché le fond, et qu'elle a été un élément déclencheur positif.

« J'étais comme dans un processus d'autodestruction vraiment fort. Les gens pensent que c'est une question de volonté, une question de ne pas vouloir, de faire chier le peuple. Moi, j'étais pas là pour faire chier le peuple... je voulais mourir, carrément mourir », confie-t-elle.

Son expérience en prison semble également avoir été déterminante. « Je ne fais pas partie de ce monde-là, et je ne veux plus faire partie de ce monde-là ».

Aujourd'hui, Anne-Marie Péladeau semble fragile, fébrile, mais sereine. « Je suis une autre personne, complètement », dit Mme Péladeau.

Elle dit ne plus avoir la même vision des choses. « J'ai des buts j'ai des objectifs, j'ai envie de me soigner, j'ai envie d'être bien, j'ai envie d'aider aussi ».

Après une énième thérapie, Anne-Marie Péladeau affirme être prête, plus que jamais, à faire une croix sur son passé de cocaïnomane et à changer d'image.

Anne-Marie Péladeau et France Castel Anne-Marie Péladeau et France Castel

Elle se dit même persuadée d'être acquittée des accusations auxquelles elle fait face. « Moi, ce que je trouve le plus extraordinaire, c'est d'être encore vivante après tout ce qui m'est arrivé dans les dernières années ».

Mme Péladeau parle aussi de ses relations tendues avec des membres de sa famille.

Soulignant qu'elle suit actuellement un traitement de désintoxication, elle déplore avoir besoin d'un support qu'elle ne trouve pas auprès de sa famille.

L'entrevue accordée par Anne-Marie Péladeau à France Castel sera rediffusée sur nos ondes mercredi, à 21 heures.

Rappel des faits

Anne-Marie Péladeau

Arrêtée de façon musclée à la suite d'un vol présumé dans une épicerie montréalaise, elle fait face à 21 chefs d'accusation, dont vol, complot, délit de fuite et voies de fait sur des policiers.

Son présumé complice, Erik Kennedy, fait face à 27 chefs d'accusation pour vol, complot, recel, voies de faits sur des policiers, délit de fuite et pour d'autres vols qui auraient été commis depuis le 28 septembre.

Ironiquement, les images de son arrestation ont été captées par une caméra de télévision à bord de l'hélicoptère du réseau TVA, propriété de Pierre-Karl Péladeau, le frère de l'accusée.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook