Le spermatozoïde et ses protéines multitâches

Un spermatozoïde  Photo :  iStockphoto

Plusieurs protéines du spermatozoïde peuvent jouer un double rôle, ont montré des biologistes français. Une découverte qui aide à mieux comprendre les mécanismes de la fertilité humaine.

La chercheuse Jana Auer et ses collègues de l'Institut Cochin ont découvert que de nombreuses protéines, déjà reconnues pour jouer un tout autre rôle, sont également impliquées dans la reconnaissance de l'ovocyte, ou plus précisément dans celle de l'enveloppe qui l'entoure.

Pour arriver à cette constatation, Mme Auer et son équipe ont utilisé des glycoprotéines qui composent la zone pellucide des ovocytes humains produites par génie génétique.

« Nous constatons que des protéines qui occupent une certaine fonction quand elles sont situées dans le flagelle peuvent jouer un rôle tout à fait différent, un rôle de reconnaissance de l'ovocyte, lorsqu'elles sont localisées au niveau de la tête du spermatozoïde. » — Jana Auer

Selon les auteurs, l'identification prochaine des protéines clefs de la fécondation permettra d'affiner le diagnostic clinique des infertilités.

Elle pourrait aussi permettre d'explorer des voies de la contraception en inhibant une ou plusieurs protéines clefs de la fécondation.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Human Reproduction.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

info en continu

Facebook