L'ancêtre des mammifères placentaires est apparu après la fin des dinosaures

Représentation artistique de l'ancêtre de l'humain Représentation artistique de l'ancêtre de l'humain  Photo :  Carl Buell

L'ancêtre des humains, et de tous les mammifères placentaires, est apparu après la fin des dinosaures il y a 65 millions d'années, montre une étude américaine.

Jusqu'à ce jour, les recherches avançaient plutôt que ces animaux avaient émergé avant l'extinction des dinosaures et de 70 % des espèces de la planète à la suite de l'impact d'un astéroïde dans le golfe du Mexique. Les récents travaux montrent que leur essor serait plutôt survenu de 200 000 à 400 000 ans après cet événement.

Pour établir le moment de l'apparition des mammifères placentaires, la Pre Maureen O'Leary et ses collègues de l'Université Stony Brook ont analysé les informations contenues dans la plus grande banque de données au monde combinant les traits génétiques et morphologiques des différentes espèces. Les chercheurs ont ainsi pu reconstruire l'arbre généalogique des mammifères placentaires, la plus importante branche de cette famille avec plus de 5100 espèces vivantes.

« L'analyse de cette énorme quantité de données montre bien que [...] des espèces comme les rongeurs et les primates n'étaient pas contemporaines des dinosaures, mais descendent d'un ancêtre commun, un petit animal mangeur d'insectes, qui est apparu peu après la fin des dinosaures. » — Pre Maureen O'Leary

Notre ancêtre

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Science pensent que l'animal devait être de la taille d'un petit rat, avoir un utérus bicorne comme nombre de mammifères, un cortex cérébral avec des circonvolutions et un placenta ressemblant à celui des humains. Il pesait entre 6 et 245 grammes et mangeait probablement des insectes. Il était dépourvu de toute spécialisation physique pour un type de mouvement particulier .

Éléphant L'ancêtre des éléphants était Américain.

La banque de données contient dix fois plus d'informations que celles utilisées jusqu'alors pour étudier l'histoire des mammifères.

Ces travaux devraient permettre aussi de répondre à nombre de questions importantes comme celles de savoir comment les mammifères ont survécu au changement climatique dans le passé et ce que cela pourrait signifier dans le futur avec le réchauffement actuel de la planète.

En outre, cette recherche a également révélé qu'une des branches de ces mammifères appelée Afrotheria, qui englobe les éléphants jusqu'aux oryctéropes, et vivant aujourd'hui en Afrique, est originaire du continent américain.

Le saviez-vous?  Il existe deux autres groupes de mammifères, les marsupiaux (kangourou) et les monotrèmes (ornithorynque).

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Facebook