L'humain artificiel entre au musée

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Rex et le sociopsychologue Bertolt Meyer

Monsieur Rex n'est pas comme les autres robots. Cet humanoïde a été entièrement conçu à partir d'organes de synthèse et de prothèses robotisées et sera exposé à partir de jeudi au Science Museum de Londres.

L'objectif de son exposition est, selon les conservateurs du musée, d'explorer les évolutions dans la perception de l'identité humaine, au regard des progrès technologiques et scientifiques.

Le robot Rex

La conception du robot a coûté 1 million de dollars. Elle a été financée par une association caritative ayant pour objectif de faciliter l'accès du public à la science et à la biomédecine. C'est une équipe d'experts en robotique qui l'a assemblé à partir d'innovations médicales et technologiques déjà existantes.

Ainsi, M. Rex est doté d'un pancréas, d'un rein, d'une trachée et d'une rate artificiels. Il possède aussi un système autonome de circulation sanguine. Aucun tissu humain n'entre dans sa composition.

Un documentaire sur sa conception, Comment construire un homme bionique?, sera diffusé sur la chaîne de télévision britannique Channel 4. Il sera présenté par le sociopsychologue suisse Bertolt Meyer, lui-même équipé d'une prothèse articulée qui remplace sa main gauche.