Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

De la testostérone contre la sclérose en plaques

Coupe du cerveau de souris. La myéline et les cellules myélinisantes  ont été rendues fluorescentes afin de faciliter l'identification et le suivi de la destruction de la myéline et sa réparation.
Coupe du cerveau de souris. La myéline et les cellules myélinisantes ont été rendues fluorescentes afin de faciliter l'identification et le suivi de la destruction de la myéline et sa réparation.   Photo : CNRS/Université de Strasbourg

Science