Sida : sur les traces d’une pandémie

Un vaccin ralentit la réplication du VIH

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Un vaccin  Photo :  iStockphoto

Un vaccin qui permet de bloquer temporairement la progression du VIH-1 chez les personnes infectées a été mis au point par une équipe de chercheurs espagnols.

Le Dr Felipe Garcia et ses collègues de l'hôpital universitaire Clinic de Barcelone ont essayé le vaccin sur une quarantaine de patients qui avait interrompu leur traitement antirétroviral.

La substance injectée est parvenue à contrôler temporairement la réplication du virus avec une réduction maximum de la charge virale de plus de 90% par rapport à la charge initiale.

Selon les auteurs de l'étude publiée dans la revue Science Translational Medicine, ces résultats sont similaires à la réponse obtenue avec une monothérapie utilisant des médicaments antirétroviraux qui agissent en inhibant à différents stades le mécanisme de réplication du VIH.

L'avantage du nouveau vaccin dans la lutte contre le sida est qu'il permet d'arrêter temporairement la prise quotidienne de médicaments et ainsi libérer les personnes atteintes des effets toxiques à long terme.

Le vaccin seul ne permet de réduire la charge virale que pendant une durée maximum d'un an. Les patients doivent donc reprendre les médicaments antirétroviraux lorsque cette période se termine.

Le saviez-vous? Le nombre des décès liés au VIH/sida dans le monde a légèrement baissé en 2011 pour la 5e année consécutive, a montré le rapport 2012 de l'ONUSIDA.

En complément

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

info en continu

Facebook