Voir comme une truite

L'oeil d'une truire arc-en-ciel Le rôle de la vision ultraviolette chez le poisson n'était pas clair jusqu'à maintenant.

Le recours à la vision ultraviolette chez certains animaux vertébrés avait déjà été démontré, mais la science n'expliquait toujours pas son rôle.

Le Pr Iñigo Novales Flamarique et ses collègues de l'Université Simon Fraser ont découvert que les rayons ultraviolets (UV) aidaient la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) à mieux cerner ses proies.

Leurs travaux laissent à penser que les différentes longueurs d'onde des UV augmentent le contraste entre sa principale source de nourriture, le zooplancton (Daphnia magna), et son milieu environnant. Ces rayons aident donc cette espèce de poissons à se nourrir plus efficacement.

La vision ultraviolette pourrait aussi, selon les biologistes, être utile dans d'autres comportements chez les vertébrés, comme la sélection des partenaires et la communication.

Le détail de ces travaux est l'objet d'un article Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.