Mission espace

Une planète errante

Impression artistique de la planète errante. Impression artistique de la planète errante.  Photo :  ESO/Delorme/Risinger

Un objet qui est fort probablement une planète sans étoile, errant dans l'espace, a été détecté par des astrophysiciens européens et québécois.

Selon Philippe Delorme, de l‘Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble en France, il s'agit du cas le plus intéressant de planète errante découvert à ce jour.

Éloignée d'environ 100 années-lumière de notre système solaire, la planète a été nommée CFBDSIR2149. Elle a été observée à l'aide du Très Grand Télescope de l'Observatoire européen austral et du télescope Canada-France-Hawaï.

Sa proximité relative et l'absence d'étoile brillante dans son voisinage ont permis aux scientifiques d'étudier son atmosphère de manière très détaillée.

Elle semble faire partie d'un courant de jeunes étoiles proches, connu sous le nom de groupe stellaire en mouvement AB Doradus.

Les planètes errantes sont des objets de masse planétaire qui vagabondent dans l'espace sans aucun lien avec une étoile.D'autres objets de ce type ont été découverts par le passé. Les astronomes ne peuvent cependant pas savoir s'il s'agissait de planètes ou de naines brunes, ces étoiles ratées qui n'ont pas assez de masse pour déclencher les réactions qui font briller les étoiles.

Dans les prochains mois, l'équipe européenne tentera de confirmer l'appartenance de ce nouvel objet et avec le groupe AB Doradus. Cette information est l'élément-clé qui permettra aux astronomes de trouver l'âge de cet objet.

Quatre astrophysiciens du CRAQ et du Département de physique de l'Université de Montréal ont participé à ces recherches.

Le saviez-vous?

Les objets errant librement pourraient se former comme une planète normale qui aurait ensuite été éjectée de son système, ou comme des objets isolés tels que les plus petites étoiles ou les naines brunes.

Loading player...

info en continu

Facebook