Cervelles d'oiseau les pigeons, vraiment?

Un pigeon participe à l'expérience Un pigeon participe à l'expérience du Dr Damian Scarf  Photo :  William van der Vliet

Les pigeons peuvent classer des ensembles par rapport au nombre d'éléments qu'ils contiennent, tout comme le font les singes, affirment des biologistes néo-zélandais.

Le Dr Damian Scarf et ses collègues de l'Université d'Otago ont démontré que ces oiseaux étaient capables de suivre certaines règles numériques.

Longtemps, l'humain a pensé qu'il était le seul, avec les grands singes, à maîtriser la compréhension de concepts abstraits. Toutefois, depuis quelques années, des travaux montrent que d'autres animaux peuvent aussi comprendre la règle du nombre.

Le magazine Science a publié, il y a quinze ans, une recherche qui montrait que les macaques pouvaient classer des images selon le nombre d'objets qu'elles représentaient. C'est en utilisant cette méthode que le Dr Scarf a démontré que les pigeons avaient aussi cette aptitude.

Son équipe avait préalablement entraîné des oiseaux en leur présentant 35 groupes de trois images. Chacun de ces groupes avait des images avec un, deux ou trois objets de différentes tailles, couleurs ou formes.

Les pigeons recevaient de la nourriture s'ils réussissaient à placer les images dans l'ordre ascendant.

« Nos travaux montrent que non seulement les pigeons sont membres de ce club exclusif, mais aussi, et, étonnamment, qu'ils le sont avec autant de réussite que les singes. » — Dr Damian Scarf

La question est maintenant de savoir si cette capacité est apparue chez un ancêtre commun aux oiseaux et aux primates ou si elle s'est développée de manière indépendante dans ces deux groupes.

La prochaine étape sera de suivre le cheminement neuronal de ces habiletés en enregistrant l'activité de leurs neurones lorsqu'ils sont soumis aux expériences.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

info en continu

Facebook