Des milliards de planètes Terre dans notre galaxie

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Gliese 667 C Impression artistique d'une planète en orbite autour de la naine rouge Gliese 667 C, située dans un système d'étoiles triples à 23 millions d'années-lumière de la Terre  Photo :  OSE

L'immensité de l'Univers commence dans notre galaxie, la Voie lactée.

Le recensement planétaire le plus précis jamais effectué à ce jour montre que près d'une étoile sur quatre similaire à notre Soleil dans la Voie lactée pourrait avoir des planètes de la même taille que la Terre. Il existerait donc des milliards de planètes semblables, dont certaines potentiellement habitables.

voielactee-galaxie La Voie lactée contiendrait plus de 200 milliards d'étoiles et au moins 46 milliards planètes d'une taille similaire à celle de la Terre.  Photo :  NASA/impression artistique

Le recensement planétaire le plus précis à ce jour a été effectué par des astronomes américains affiliés à la NASA. Ce recensement montre qu'environ une étoile sur quatre semblable à notre Soleil dans la Voie lactée pourrait avoir des planètes de la même taille que la Terre en orbite autour d'elles.

Selon les astronomes de l'Université de Californie à Berkeley qui ont piloté le projet, il existerait ainsi des milliards de planètes comme la Terre dans notre galaxie, dont certaines potentiellement habitables.

« Les données récoltées nous disent que notre galaxie, qui contient quelque 200 milliards d'étoiles, compte au moins 46 milliards de planètes de la même taille que la Terre, sans compter celles dont l'orbite est plus éloignée de leur astre dans la zone habitable. » — Geoff Marcy, Université de Californie à Berkeley

Ces estimations ont été rendues possibles grâce au recours à des puissants télescopes W.M Keck situés sur le mont Mauna Kea à Hawaï. Leurs instruments ont scruté 166 étoiles situées dans un rayon de 80 années-lumière de la Terre pendant cinq ans.

Ils ont tenté de détecter des planètes de différentes tailles de la nôtre allant de trois à mille fois sa masse.

L'analyse de ce recensement montre qu'il existe davantage de petites planètes que de grandes, ce qui indique, selon les chercheurs, que les planètes de petite taille seraient les plus fréquentes dans la Voie lactée.

« Nous avons étudié des planètes ayant une grande variété de masse, un peu comme si on répertoriait les rochers, les roches et les cailloux dans un canyon et nous avons trouvé plus de roches que de rochers et plus de cailloux que de roches. » — Andrew Howard, Université de Californie à Berkeley

Ces travaux fournissent également de nombreux indices qui laissent penser que les planètes potentiellement habitables pourraient être très nombreuses.

En outre, ce recensement planétaire montre qu'environ 6,5 % des étoiles scrutées ont des planètes de masse intermédiaire, soit de 10 à 30 fois celle de la Terre, comme Neptune et Uranus.

Pas moins de 11,8 % d'entre elles comptent des planètes « super-Terre » dont la masse est d'environ trois à dix fois celle de la Terre.

En complément

  • science
    dossier -  50 ans d'exploration spatiale Le 4 octobre 1957, le satellite Spoutnik est mis en orbite. C'est le début de l'aventure spatiale.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.