L'État de New York ordonne que les sans-abri aient un toit à moins de 0 degré

Associated Press
Un sans abri sur un banc public  Photo :  iStock

Le gouverneur de l'État de New York a signé une ordonnance dimanche pour exiger des collectivités qu'elles trouvent un toit pour les sans-abri lorsque le mercure descend sous zéro, se disant prêt à toute contestation constitutionnelle de ceux qui croiraient que « les gens ont le droit de dormir sur la rue et de mourir de froid ».

Andrew Cuomo croit que l'ordre exécutif, qui entre en vigueur mardi, protégera la population grandissante d'itinérants.

L'ordre survient alors que les températures ont commencé à atteindre le point de congélation dans l'État de New York. M. Cuomo demande aux départements de police et aux agences de services sociaux d'entraîner les gens dans des refuges, même ceux qui refusent.

La légalité de l'ordre a été remise en question par Karen Hinton, une porte-parole du maire de New York, Bill de Blasio.

Dans un communiqué, elle affirme que bien que la mairie soit d'accord avec l'intention, le fait de déplacer des gens contre leur gré requerra une loi d'État. De plus, déplore-t-elle, le gouverneur n'accorde aucune ressource financière ou judiciaire supplémentaire aux programmes new-yorkais d'aide aux itinérants et exige de toutes les municipalités qu'elles suivent les mêmes exigences que la Ville de New York pour abriter les familles et les personnes dans le besoin.

En entrevue à la radio WCBS-AM, M. Cuomo a affirmé qu'il était prêt à aller en cour si nécessaire pour défendre sa décision. Il croit que le droit lui donnera raison.

« Je ne vais pas défendre le droit d'un individu à mourir de froid. Je veux défendre le droit humain d'un individu au logement, à des services et à un toit », a-t-il déclaré.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants