Europe de l'Est: des baignades glacées pour l'Épiphanie

Célébrations de l'Épiphanie en Bulgarie Célébrations de l'Épiphanie en Bulgarie  Photo :  Valentina Petrova

Comme le veut la tradition en ce jour de l'Épiphanie, des milliers de jeunes hommes ont plongé dans des cours d'eau glacés en Bulgarie et en Roumanie afin de repêcher des crucifix lancés par des prêtres. Selon la croyance populaire, quiconque met la main sur un crucifix en bois sera libéré des mauvais esprits.

Des Bulgares dansent le horo dans les eaux glacées de la rivière Tundzha, à Kalofer. Des Bulgares dansent le horo dans les eaux glacées de la rivière Tundzha, à Kalofer.  Photo :  Valentina Petrova

Dans la ville de Kalofer, en Bulgarie, 350 hommes vêtus d'habits traditionnels ont sauté dans les eaux glacées du fleuve Tundzha, drapeau national à la main. Menés par le maire, encouragés par un orchestre folklorique et réchauffés par des lampées de brandy à la prune, ils ont bravé le froid.

Des Bulgares chantent et dansent dans la rivière Tundzha, à Kalofer. Des Bulgares chantent et dansent dans la rivière Tundzha, à Kalofer.  Photo :  Petar Petrov





Le port roumain de Constanta, sur la mer Noire, a accueilli quelque 3000 croyants orthodoxes venus assister au lancer de trois croix dans l'eau glaciale. Ils ont été des dizaines à plonger afin de les repêcher.

The Associated Press

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook