Des chandails tricotés par Aung San Suu Kyi rapportent gros aux enchères

Aung San Suu Kyi Aung San Suu Kyi  Photo :  Khin Maung Win

Aung San Suu Kyi a mis à profit ses doigts de fée afin de soutenir des projets humanitaires en Birmanie. Les deux chandails qu'elle a tricotés ont été vendus aux enchères et ont permis de récolter 123 000 $ US.

Un acheteur anonyme a jeté son dévolu sur un chandail vert et blanc orné d'un motif floral lors de la vente aux enchères de vendredi soir. Il a déboursé 63 millions de kyats, soit 74 210 $ US, afin de mettre la main dessus.

Chandail tricoté par Aung San Suu Kyi Chandail tricoté par Aung San Suu Kyi  Photo :  Khin Maung Win

La veille, une station radiophonique installée en Birmanie avait remporté la bataille des enchères et acheté, pour la somme de 49 000 $ US, un chandail multicolore à encolure en V.

Aung San Suu Kyi n'a pas réagi publiquement au succès remporté par ses créations, mais certains de ses collaborateurs ont affirmé qu'elle était satisfaite des résultats.

La vente aux enchères, qui s'échelonnait sur une période de deux jours, s'inscrivait dans le cadre d'une activité de financement organisée par la Ligue nationale pour la démocratie, parti dirigé par Aung San Suu Kyi. L'argent amassé doit servir à financer des projets éducatifs et sanitaires en Birmanie.

Les deux chandails ont été tricotés par celle que l'on surnomme la « Dame » il y a au moins 25 ans, alors qu'elle résidait en Grande-Bretagne avec ses deux enfants, a déclaré un proche collaborateur à l'Associated Press.

The Associated Press