Neige et vents sur l'est du Québec

Plusieurs branches d'arbres ont cédé sous le poids de la neige. Plusieurs branches d'arbres ont cédé sous le poids de la neige.  Photo :  PC/Paul Chiasson

Une dépression en provenance du Midwest américain a traversé jeudi l'est du Québec, laissant derrière elle de 10 à 20 centimètres de neige lourde et des vents parfois forts.

Dans la région de Québec, du Bas-du-Fleuve et de la Beauce, les vents ont produit de la poudrerie réduisant considérablement la visibilité par endroits.

Quelque 10 à 20 centimètres de neige y étaient prévus par Environnement Canada.

Des avertissements ont été émis pour Québec, la réserve faunique des Laurentides et le Bas-Saint-Laurent. Une veille de tempête hivernale était également en vigueur pour l'est de la Gaspésie.

En début de journée, près de 31 000 clients, répartis principalement dans cinq grandes régions de la province, étaient privés d'électricité.

Le plus grand nombre de ces pannes a été enregistré en Montérégie, où 17 500 abonnés ont été touchés. Les autres pannes ont privé 4600 abonnés dans Lanaudière, 3600 dans le Centre-du-Québec, ainsi que 3300 en Outaouais et 1500 dans les Laurentides. À Saint-Lazare, à l'ouest de Montréal, des écoles sont fermées en raison de pannes d'électricité.

null

Les premières chutes de neige ont recouvert l'est de l'Ontario et l'ouest du Québec mercredi en milieu de l'après-midi. Dans ces régions, la neige forte a faibli durant la nuit. Il y est déjà tombé 20 centimètres ou plus. La région d'Ottawa a reçu jusqu'à 25 centimètres de neige par endroits au cours des dernières heures.

État des routes

Cette neige lourde imbibée d'eau a passablement compliqué la circulation sur le réseau routier québécois. Selon François Giroux, de Transports Québec, les routes étaient enneigées à partiellement enneigées dans l'Outaouais, la région de Montréal, la Montérégie, les Laurentides et Lanaudières. Mais la visibilité était assez bonne et la majorité des voies rapides ont été déneigées, a précisé M. Giroux.

Conditions routières

Les routes étaient cependant plus enneigées et la visibilité réduite dans les régions de la Beauce, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de Québec, a ajouté François Giroux. Dans certains secteurs, la visibilité était carrément nulle, a prévenu le représentant de Transports Québec. 

Opérations de déneigement à Montréal

D'autre part, une dépression sur le sud du Maine se déplace vers l'est et se trouve au sud de la Nouvelle-Écosse, au moins jusqu'à vendredi. Les précipitations attribuables à ce système ont déjà commencé sur le sud-ouest du Nouveau-Brunswick et continueront d'affecter tous les secteurs de la province sauf ceux de l'est aujourd'hui. De la faible neige passagère affectera l'ensemble de la province vendredi.

Selon les indications actuelles, une bonne partie du sud-ouest du Nouveau-Brunswick pourrait recevoir jusqu'à 30 centimètres de neige au cours de la nuit et une faible accumulation supplémentaire est possible vendredi. La neige pourrait être mêlée de grésil et s'accompagnera d'un risque de pluie verglaçante. Dans les secteurs le long de la côte de Fundy, la neige se changera en pluie avant de se retransformer en neige tard cet après-midi.

Les régions adjacentes au nord-ouest et au centre du Nouveau-Brunswick pourraient recevoir jusqu'à 20 centimètres de neige, et les secteurs davantage au nord et à l'est devraient recevoir de 5 à 10 centimètres d'ici vendredi.

null