Neige : circulation parfois difficile, 119000 Québécois sans électricité

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Tempête de neige

L'Ontario et le Québec ont reçu de fortes précipitations de pluie, grésil et neige, dépendant de la région. Il est tombé jusqu'à 50 centimètres de neige dans certaines régions et beaucoup de pluie dans d'autres. Le système se dirige maintenant vers l'Est du pays. Certaines routes sont enneigées ou glacées. La prudence reste de mise si vous devez voyager à la veille du congé des fêtes.

Les routes peuvent être glissantes et enneigées. Plusieurs dizaines de centimètres de neige sont tombés. Le vent rend parfois les conditions difficiles. De nombreuses sorties de routes ont été rapportées.

Nez rouge suspend localement ses services

Le piètre état des conditions routières complique les opérations de Nez rouge, vendredi soir. Le service de raccompagnement est réduit, voire annulé, dans plusieurs régions du Québec pour des raisons de sécurité. Nez rouge n'assure pas de service dans les régions de Charlevoix, de Portneuf et de Mékinac, de même qu'à Montmagny, Normandin, La Malbaie, Forestville, Sainte-Adèle et Mont-Tremblant, dans les Laurentides. A Québec, Lévis, Trois-Rivières et Bellecha sse, le service est réduit. Par exemple, Stoneham et Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier ne sont pas desservies. La soirée de vendredi est très occupée pour Nez rouge en raison des dernières fêtes de bureau. Pour joindre Nez Rouge : 1-866-337-5273

Selon Environnement Canada, cette tempête pourrait laisser jusqu'à 60 cm dans certaines régions, surtout dans celles situées au nord du Saint-Laurent. La région de Montréal a finalement été épargnée par la tempête. Montréal a reçu 5 cm de neige alors que la capitale, Ottawa en a reçu 29 dans la seule journée de vendredi.

La région de Lanaudière a enregistré des accumulations de 25 cm, pendant que Québec en recevait 15 cm.

Vendredi seulement, la région de Sainte-Agathe-des-Monts a reçu 60 centimètres de neige, pour un total d'un mètre depuis le début de la semaine. Non loin de là, le maire de Sainte-Adèle a d'ailleurs recommandé de nettoyer les toits de résidences en raison du poids qu'y exerce cette neige gorgée d'eau.

Au nord de Montréal, on compte encore 85 000 clients privés d'électricité, selon Hydro-Québec.

Rafales et puissantes bourrasques

De forts vents ont causé de la poudrerie à plusieurs endroits le long de la vallée du Saint-Laurent, réduisant la visibilité sur les routes dans certaines régions du Québec.

À Québec, les rafales de vent pouvant atteindre 100 km/h ont forcé Transports Québec à restreindre la circulation des camions poids lourds sur les ponts. Au grésil porté par le vent et gênant la visibilité, s'ajoutaient des cas d'enlisements de véhicules sur des portions de route enneigées. Une porte-parole de CAA-Québec a indiqué à Radio-Canada que plus du quart des appels à l'organisme venaient d'automobilistes devant être remorqués sur la voie dégagée.

Dans les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, on dénombrait une cinquantaine de sorties de route en fin de journée, mais aucun accident majeur.

En Mauricie, où 20 à 30 centimètres de neige étaient attendus, la Sécurité civile surveillait également le niveau des eaux à Trois-Rivières, où un embâcle menaçait la route 155, à la hauteur du kilomètre 39.

Plusieurs routes de l'Abitibi-Témiscamingue étaient couvertes ou partiellement couvertes en raison de la neige.

Une victime en Outaouais

La tempête a fait au moins une victime au Québec, dans la ville de Cantley, au nord de Gatineau, où un piéton a été heurté par un véhicule sur la route 307, qui a été fermée.

En cours de journée, jusqu'à 24 000 foyers ont été privés d'électricité dans l'Outaouais.

Retards ou annulations de vols dans les aéroports?
Cliquez pour l'information en direct :

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Info en continu Afficher le fil complet

    Facebook