Retour au site Nouvelles
Nouvelles nationales Nouvelles régionales La course Débat Résultats Les suites En ligne, citoyens!

28 mars 2007, 20 messages

Vous avez voté. Est-ce que vos priorités du début de la campagne ont guidé votre choix, ou bien vous avez changé d’idée en cours de route?

Karine Sanogo


   Ce forum est fermé.

L'avis de l'expert

Richard Nadeau, politologue, Université de Montréal
28 mars 2007

«En ligne citoyens!» a été une expérience intéressante. Mieux que les sondages, ce forum permet de comprendre les préoccupations et les raisonnements des citoyens. Ce genre d'expérience semble aussi avoir un effet positif sur la participation des citoyens et sur la qualité du débat démocratique.

Richard Nadeau, politologue, Université de Montréal
28 mars 2007

Les citoyens sont intéressés par les positions des partis sur les enjeux qui sont importants pour eux. Sur ce terrain, l'ADQ a devancé ses adversaires en présentant des positions précises. Au terme de la campagne, les médias aussi doivent s'interroger et constater qu'ils pourraient faire un meilleur travail de pédagogie des enjeux.


Vos commentaires
Citoyens témoins

Roger Lapointe, Rouyn-Noranda
28 mars 2007

Pour un dernier plaidoyer d'un rapprochement Montréal-régions ou vice-versa. 
Avec cette nouvelle carte politique du Québec, il sera de plus en plus impératif que des ponts soient créés ou renforcés entre la métropole et les régions pour faire ou parfaire un dialogue imposé par l'arrivée d'un gouvernement minoritaire. 
Les médias à vocation nationale qui sont très concentrés à Montréal prendront ils la bonne habitude de donner la parole aux nombreux intervenants régionaux pour établir ou solidifier des liens? 
Les régions qui sont souvent ignorées dans le traitement quotidien de l'information doivent donner elles mêmes l'interprétation des situations qu'elles vivent. 
Bon voila pour mon dernier message de fin de campagne!

Abdelkrim Daher, Montreal
27 mars 2007

Cette compagne a été très serrée. Au début j'étais plus du cote libéral, au milieu de cette compagne j'ai bascule vers le PQ, pour me retrouve a la fin entrain de voter pour QS. 
Au revoir et merci. 

Emmanuelle de Broin-Verret, Sherbrooke
27 mars 2007

Et voilà, la campagne est terminée... Ma priorité du début de la 
campagne, l'éducation, a guidé mon vote, mais ce n'est pas tout... 
J'ai voté pour un parti qui présentait une vraie nouvelle façon de 
faire au Québec... une nouvelle façon qui n'est pas celle de l'ADQ!

Nicole Turcotte, Batiscan
27 mars 2007

Oui J'ai voté, Est-ce que mes priorités du début ont guidé mon choix ? Bien oui, j'avais mis L'Intégrité en haut de ma page ...une personne intègre est honnête , équitable, juste... 
Maintenant que la carte du Québec change d'Aspect ce matin il faut donc relever les manches et travailler . C'est le message que l'on vous envoie messieurs les députés. 
 
Au Travail maintenant. 

Nicole Proulx, Montréal
27 mars 2007

Je penche à gauche 
Cette campagne n'aura pas été facile pour les indécis comme moi. J'en serai même venue à chercher un accommodement raisonnable dans ma tête. Comme bien d'autres de ma génération d'ailleurs. Comme bien d'autres aussi, j'aurais voulu que l'on me convainque du bien-fondé de chaque idéologie portée par les trois grands partis. Peu aura été dit sur le sujet, et ce qui a été dit était tellement superficiel que je ne peux que constater le grand vide politique auquel nous sommes confrontés en ce moment au Québec. Mais finalement, j'aurai été fidèle à moi-même jusqu'au bout : j'aurai analysé la campagne en fonction de mes priorités et, devant l'absence d'idéologie solide des trois grands partis, j'aurai opté pour faire avancer les idées.

Charles Godbout, Québec
27 mars 2007

Mes priorités et ma décision finale

Martin Lambert, Carignan
27 mars 2007

Donnons-nous une chance, ainsi qu'à la planète et exerçon de la pression sur tous les partis politiques afin que la protection de l'environnement deviennent une priorité.

Lise Jacquet, LaSalle
27 mars 2007

Les priorités

Louis-André Bertrand, Ottawa
27 mars 2007

Le point tournant de la campagne : les sondages annonçant une luttre à trois, une lutte serrée. 
 
L'enjeu de Kyoto n'a pas addressé, mais les enjeux de la santé et du financement des études post-secondaires ont été addressés à mon avis.

Nadine Guilbert, Les Hauteurs de Rimouski
26 mars 2007

Je voulais compléter mes impressions en terminant sur ceci: 
À voir ou nous en sommes et comment cela est partie, j'en suis venue à me demander s'il pourrait être intéressant de penser un jour enlever tous les partis en place.. ? Ne plus fonctionner par ''partis'' mais plutôt y aller selon nos valeurs, nos priorités, faire des consultations populaires pour voir ce qui ressort en majorité chez la population ..Il me semble que cela serait beaucoup plus rassembleur que diviseur.. Je sais que ce ne serait pas un exercice facile...mais c'est en se parlant, en débatant, qu'on en arrive à trouver des solutions, des consensus... Des candidatures pourraient être déposées par communautés et parmis eux, des personnes pourraient être nommées pour nous représenter au niveau provincial.? Et les mandats seraient moins longs tout en pouvant être renouvelables si la personne fait bien son travail. Il me semble que cela serait plus près des gens et par le fait même, stimulerait peut-être plus de personnes à s'impliquer dans leur communauté... car cela est du ressort de chacun.. Ne vous inquiètez pas.... je n'ai pas fumer!.. mais il m'apparait important de continuer à espérer que quelque chose de mieux est possible et réalisable... Car durant la campagne mais aussi années après années, ce qui m'attriste le plus, c'est lorsque je constate et sens que les gens n'y croient plus .. n'ont plus d'espoirs, plus de rêves, plus de projets.... C'est un spectable tellement désolant.. C'est pour cela qu'il faut continuer à s'intéresser à la politique et à la transformer je pense et se munir de bons leaders rassembleurs..... pour plus de justice sociale...

Roger Lapointe, Rouyn-Noranda
26 mars 2007

Mon bref bilan de la campagne: 
Les trois premières semaines se sont déroulées sur le ton de l'invective et du garrochage de cailloux et cette remarque peut s'appliquer aux trois chefs. 
Pas grand'chose à se mettre sous la dent si ce n'est le programme de Québec Solidaire dont j'ai pris connaissance quand Françoise David est venu passer un weekend à Rouyn pour rencontrer les militants et la population.Je connaissais en gros l'orientation idéologique de ce parti mais sans plus.Comme la question environnementale m'intéresse au plus haut point, je dirais même que j'en fais un must en politique, compte tenu de l'urgence d'agir.j'ai poursuivi l'étude de la plateforme de ce parti et c'est ainsi qu'après avoir comparé avec les autres partis ,le choix devenait de plus en plus évident. 
Puis est arrivé le débat ,pour une rare fois j'ai regardé le débat-combat de coqs ( en pâte) des chefs afin de pouvoir en parler en toute connaissance et je me suis plutôt ennuyé faute de vrais échanges sur des thèmes de fond comme le développement intelligent par exemple. 
Dans l'ensemble, quand on constate le résultat final de la campagne on retient que les punchs de Mario Dumont ont eu plus d'effet sur l'électorat que n'importe quelle autre façon d'influencer le citoyen-électeur. Ce qui me chicote dans l'immédiat c'est l'avenir du Québec vu que le gouvernement est minoritaire et que le seul parti prêt à déclencher une élection à tout moment c'est de toute évidence l'ADQ qui a tout à gagner tandis que les deux autres ont tout à perdre. 
Que les dieux soient bon pour notre patrie le Québec et ses citoyens plutot imprévisibles! 
Expérience plus qu'intéressante que celle de personnifier un citoyen-témoin en compagnie de collègues que l'on ne connait qu'a travers les forums .

Nadine Guilbert, Les Hauteurs de Rimouski
26 mars 2007

Mes priorités et mes valeurs n'ont pas changé loin de là... et je suis une femme de principes et j'y tiens... Je trouve malheureux parfois de constater l'incompréhension que certaines personnes peuvent avoir envers une grande partie du peuple québécois qui veulent toujours d'un pays.... Ils se font traiter de ''buckés'', de vieilles cassettes, de bornés, de ne pas vouloir évoluer, de bloquer l'évolution du Québec, etc... Vraiment, ceux et celles qui pensent cela des souverainistes ont vraisemblablement rien compris ... Est-ce qu'il serait possible que cela pourrait être plutôt vu comme étant des personnes qui font preuve de détermination, des batailleurs, qui croient en leur peuple, qui croient qu'ils ont les capacités de gérer leurs propres priorités et besoins avec leur propre argent, qu'ils aspirent à être indépendants, à ne pas vivre au crochet ni à la remorque d'un autre gouvernement?... De protéger leur langue qui s'effrite et s'estompe peu à peu.. De vouloir vivre en harmonie les uns avec les autres dans le respect de leurs différences tout en suivant nos droits et libertés dont nous nous sommes dotés ici au Québec, de sortir de cet individualisme pour faire place à des vraies solidarités et ce, même entre nations différentes, tel les indiens; que par le biais de nos impôts nous décidons de nous offrir la meilleure éducation et les meilleurs services le plus près possible de nos communautés, et ce, à un coût accessible pour tous et toutes, à travailler réellement, dans le concret, à mettre des mesures en place pour réduire l'écart entre les plus démunis et les mieux nantis.. Et aussi de le voir comme faisant un non-sens de poursuivre nos projets de société tout en délaissant cet aspect si fondamental de notre identité ... J'espère voir le jour ou nous auront eu l'audace de mettre notre pied à terre vis-à-vis le fédéral pour se faire respecter. Nous pourrons ainsi négocier et collaborer d'égal à égal dans un respect mutuel.

Citoyens

claire boileau, lachine
28 mars 2007

bravo, fini le mépris et les baillons...du moins pour quelques temps et espérons des proportionnelles pour la prochaine élection.


Ghislain Simard, Rivière-du-Loup
28 mars 2007

Je partage parfaitement l'opinion de M Rioux. Enfin, nous avons eu un "choix". Moi j'ai opté pour le Libéral Jean d'Amour dans Rivière-du-Loup, sachant très bien que d'une manière ou d'une autre que le représentant du PQ n'avait aucune chance de l'emporter. Et quel choix déchirant: Mario Dumont ou Jean D'amour, deux politiciens de grande valeur, dévoués au Québec et leurs concitoyens et non pas à une idées abstraite du Québec déconnectée du peuple comme c'est devenu le cas avec les péquistes. 
 
Je souhaites à tout le Québec et à tous les québécois d'avoir la chance d'avoir ce choix et non pas d'être réduits à simplement d'être obligés de voter contre le parti de la sécession et des referendums perpétuels! 
 
Nous avons fait un grand pas vers notre droit de choisir en tant que citoyens et non pas en tant qu'otages des idées abstraites des nationalistes sécessionistres le 26 mars au Provincial. Reste à faire la même chose au Fédéral.


Louis-Pierre Gagnon, Lévis
28 mars 2007

Tout a été dit concernant la campagne électorale et le résultat des élections.Je vais quand même utiliser cette tribune une fois de plus pour féliciter M.Roger Lapointe pour l'ensemble de ses commentaires.C'est intéressant de pouvoir lire régulièrement quelqu'un qui est articulé et qui a le courage de ses opinions.Toutes mes félicitations M.Lapointe.


dan saguenay, saguenay
28 mars 2007

Je nai pas changer mon choix car il fallait un grand changement Les vieux partis ca ne fonctionne plus ils sont sur leur tour d'hivoire et deconnecter du peuple du citoyen ils ne les ecoute meme plus ils les ignorent .Mario lui cest un homme du petit monde qu'il ecoute et comprend.Mario a les 2 pieds sur la terre et il sait qu'il dois aider les gens dans leur quotidien et le plus rapidement possible.Mario veux passer a l'action et travailler.Mario est honnete et travaillant les gens le savent.Si mario et son parti font du bon travaille dans l 'opposition cest sur qu'au prochaine Mario et sont equipe vont etre elu majoritaire au prochaine election et plus vite qu'on pense.Les gens sont ecoeurer des vieux partis qui vivent dans leur nuage et ignorent la popolation La population va elire une gourvenement qui va agir et les ecouter cest certain et ce sera L'ADQ


Paul-André Landry, Sherbrooke
28 mars 2007

Mon choix était clair du début à la fin, la course ma permis de le confirmé. Malgré tout, je reste profondément déçu devant la tournure du vote mais je me réjois du fait que près de 10 % de la population a voté pour les partis qui ont été écarté du débat pour une non-représentativité du vote. 
 
Je conclurai par mon apréciation de la tribune sur internet: elle fut un exutoire exeptionnel malgré la disparition ou plutot là non apparition de plusieurs de mes message ainsi que de l'apparition d'un message qui portait le nom d'un andré landry de sherbrook(vol d'identité?!?). Continuer votre bon travail et à la prochaine campagne électorale 
 
P.S. Étudiant en grève jeudi le 29 mars pour la gratuité scolaire, la qualité de l'éducation et des service de garde adapté aux horraires de cours dans les écoles. La date fut choisi avant la campagne électorale et ne fut pas modifié par cette dernière!


Christian Rioux, Gaspé
28 mars 2007

Depuis près de 20 ans, je vote habituellement CONTRE le PQ ou le Bloc Québécois, alors je vote pour celui qui a le plus de chance de l'emporter dans mon comté, autre que le PQ ou le Bloc. 
Donc habituellement Libéral, et occasionellement Conservateur. 
Mais durant cette élection, mon vote a été a M. Charest, non plus seulement parce qu'il était l'opposition logique au PQ, mais parce que je suis fier de son bilan. Prenez la peine de lire le bilan, et a part la réduction d'impôt insuffisante, les objectifs ont étés atteint. Il a mit ses culottes face aux syndicats. C'est sur que quand on veut brasser la cage et faire des changements, ca dérange. C'est pourtant ce que Mario Dumont veux faire, du changement.  
 
Je suis curieux de voir la réaction des gens quand il pourra les faire ses changements....




1
Tribunes précédentes
[Opinion]
42 messages

Qu'est-ce qui aura influencé votre choix électoral?
23 mars 2007
[Débat des chefs]
262 messages

Le débat est en cours. Quelles sont vos premières impressions?
13 mars 2007
[Priorités]
43 messages

Quel enjeu devrait être au centre de cette campagne, selon vous?
22 février 2007
Equipe
© Société Radio-Canada. Tous droits réservés.