Retour à l'accueil

LA FÊTE ET SON HISTOIRE

Tout comme le saint qui lui a donné son nom, l'origine de la Saint-Valentin demeure encore aujourd’hui un grand mystère.


Pourquoi le 14 février?

La plupart des historiens croient que le choix de cette date est associé aux Lupercales romaines, fêtes annuelles célébrées en l'honneur de Lupercus, dieu protecteur des troupeaux et des bergers, le 15 février.

Pendant ces festivités, où l'on chantait et dansait pour attirer la grâce du divin, on organisait une sorte de loterie d'amour. Plus précisément, il s'agissait de tirer au hasard le nom de filles et de garçons dans le but de former des couples qui sortiraient ensemble tout le reste de l'année. L’histoire ne dit pas, cependant, si le nouveau couple était, du coup, charmé! En 496, le pape décida d'abolir les Lupercales et d'honorer la mémoire de Valentin, en le déclarant patron des amoureux. Il décréta que le 14 février serait le jour de l’année pour le fêter.


Qui est Valentin?


Saint Valentin de Rhétie est connu pour la guérison de l'épilepsie.

Au total, pas moins de sept saints se prénomment Valentin, et ils sont tous fêtés le 14 février! L’explication la plus populaire remonterait à l’origine du christianisme. La Saint-Valentin soulignerait la fête du saint martyr Valentinus, qui vécut sous les ordres de l'empereur romain Claudius II.

L’empereur Claudius, qui souhaitait avoir une armée plus nombreuse, promulgua au début des années 200 une loi qui obligeait ses soldats à demeurer célibataires. Ainsi, croyait-il, aucun de ses hommes ne préférerait rester à la maison auprès de sa famille. Or, le prêtre Valentinus, qui mariait en secret des jeunes couples malgré l'interdiction de Claudius, fut arrêté et exécuté un certain 14 février de l'an 268.

Un peu plus tard, le pape Délasse Ier (492-296) décida que cette journée serait consacrée au prêtre Valentinus, qui fut alors reconnu comme le saint patron des amoureux ou des fiancés. Selon cette tradition, les amoureux s'échangent, en sa mémoire, romance et valentins le 14 février.

En Allemagne, la Saint-Valentin fait davantage référence au saint Valentin de Rhétie, homme qui a laissé sa marque au 5e siècle comme guérisseur de l'épilepsie.

 

La toute première carte de Saint-Valentin

La coutume de transmettre une carte à sa dulcinée le jour de la Saint-Valentin pourrait bien avoir son origine en France.

Une tradition qui consiste à envoyer des vers ou des pommes à l'être aimé remonterait à l’histoire de Charles, duc d'Orléans (1391-1465), qui fut fait prisonnier lors de la bataille d'Azincourt (1415). On raconte que, le jour de la Saint-Valentin, le prisonnier aurait adressé, depuis la tour de Londres, des lettres d'amour à Marie de Clèves, qu'il épousa à son retour. Or selon certains historiens, ces écrits ne seraient autre chose que la première carte de Saint-Valentin.

 

D'où viennent les bisous « XXX »?

Pourquoi inscrivons-vous « XXX » à la suite de notre signature, dans une carte? Parce que nous embrassons la personne, soit, mais d'où vient cette coutume? Elle provient des débuts du catholicisme, alors que le « X » était le symbole de la croix. Comme on apposait un baiser sur la croix, le « X » serait également devenu l'expression des baisers que l'on donne aux gens qu'on aime.

 

Mon valentin!

Au Moyen-Âge, on surnommait « valentin » le cavalier que chaque fille choisissait pour l'accompagner lors de ses sorties. Celui-ci se devait d’ailleurs d’offrir un présent à sa douce.

On rapporte que le 14 février était aussi le jour où les jeunes filles devaient deviner à quoi ressemblerait leur futur mari. Pour ce faire, elles regardaient simplement les oiseaux : si elles apercevaient un rouge-gorge, elles se marieraient avec un marin; un moineau signifiait un mariage heureux, mais avec un homme peu fortuné; tandis qu'un chardonneret indiquait un mariage avec un homme riche.

Une autre explication, tout aussi amusante : un mot d'origine normande, « galantin », désignait le galant ou l'amoureux au Moyen-Âge. Reste à savoir si la ressemblance avec le nom du saint peut avoir conduit à croire que le valentin était le patron des amoureux!

 


Adolphe-William Bouguereau

 

 

 

 

Une relique, qui serait une partie du crâne de saint Valentin, a été remise le 14 février 2003 à sa ville natale de Terni, située à une soixantaine de kilomètres au nord de Rome. Le fragment, de 10 centimètres par 8, avait été volé il y a 24 ans dans la cathédrale de Terni. L’objet précieux a été retrouvé chez un antiquaire, sur qui une enquête a été menée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une croyance populaire raconte que c'est autour du 14 février, jour de la fête du saint, que la saison des amours commence chez les oiseaux. Les poètes anglais Chaucer et Shakespeare en font mention dans leurs œuvres.