Une terre, deux peuples

L'Histoire a fait de ces deux peuples des ennemis. Dans ce petit territoire que se disputent Israéliens et Palestiniens, les morts s'accumulent au fil des décennies. Ponctué d'avancées et de reculs, le processus de paix amorcé dans les années 1990 avait pourtant fait naître l'espoir. Mais les affrontements meurtriers qui se produisent chaque jour depuis septembre 2000 rendent improbable, du moins dans un avenir rapproché, le règlement du plus ancien conflit ouvert de la planète. La guerre des pierres amorcée lors de la deuxième Intifada s'est rapidement transformée en conflit armé: à ce jour, plus de 3700 personnes ont perdu la vie. Attentats-suicides et incursions militaires continuent de se répondre dans une escalade de violence toujours sanglante. Pourtant, le sang déjà versé de part et d'autre n'arrête pas le cycle de la mort et continue de radicaliser les prises de position. Malgré quelques initiatives diplomatiques — trouvant peu d'écho dans la réalité — le processus de paix semble un souvenir du passé, tandis que la liste des victimes continue de s'allonger. 

 

Points litigieux
Initiatives de paix
Les groupes armés palestiniens
De 1897 à 2000 : les sources du conflit
Le conflit en images


Vu d'Israël
La victoire de Kadima
Ehoud Olmert
Ariel Sharon
Yitzhak Rabin, la colombe assassinée

 


Design et intégration : Luc Lavigne


Vu des territoires
Le Hamas au pouvoir
Mahmoud Abbas
Yasser Arafat, le combattant solitaire

 

 

© Radio-Canada.ca