Boris sans Béatrice, de Denis Côté, ouvrira les Rendez-vous du cinéma québécois

James Hyndman dans « Boris sans Béatrice » James Hyndman dans « Boris sans Béatrice »  Photo :  Julie Landreville

Boris sans Béatrice, le neuvième film de Denis Côté, ouvrira les 34es Rendez-vous du cinéma québécois, qui ont lieu du 18 au 27 février.

Le nouveau film de Denis Côté sera également présenté en première mondiale au Festival international du film de Berlin.

Pour voir cette vidéo sur votre appareil mobile, cliquez ici

Cette année, la programmation des Rendez-vous du cinéma québécois comprend 330 films, dont 125 premières, comme Copenhague : A Love Story, de Philippe Lesage, Cris sur le bayou, de Danic Champoux, ainsi que Montréal la Blanche, de Bachir Bensaddek.

Lost Soul, d'Anik Jean et Jean-François Bergeron, sera présenté en première en projection et en concert au Théâtre Outremont le 24 février. La chanteuse Anik Jean et ses cinq musiciens interpréteront la trame sonore du film en direct.

La première nord-américaine d'Avant les rues, le premier film de la cinéaste Chloé Leriche, clôturera le festival. Ce film tourné en langue atikamekw a aussi été sélectionné à la 66e Berlinale.

Le film « Avant les rues », de Chloé Leriche Le film « Avant les rues », de Chloé Leriche  Photo :  Glauco Bermudez

Cette 34e présentation des Rendez-vous du cinéma québécois sera dédiée au producteur et cinéaste québécois Denis Héroux, décédé en décembre dernier.

Des documentaires et des courts-métrages

L'événement accorde un espace de choix aux documentaires avec 31 projetés en première, dont Montréal New Wave, d'Érik Cimon, Du hockey propre : la petite histoire d'un film culte, de Sarah Fortin et Christian Laurence, Acadie Black & Blanc, de Monique LeBlanc, et Carol Prieur danseuse/Dancer Compagnie Marie Chouinard, d'Isabelle Hébert.

Les Rendez-vous du cinéma québécois n'oublient pas le court-métrage avec pas moins de 236 films, dont ceux qui se trouvaient en nomination à la 18e Soirée des Jutra : Bleu Tonnerre, de Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné, Star, d'Émilie Mannering, Sonámbulo, de Theodore Ushev, Ma crise cardiaque, de Sheldon Cohen, et Squame, de Nicolas Brault.

Une trentaine d'événements gratuits permettront au public et aux artisans du cinéma d'échanger sur le sujet. Mentionnons les leçons de cinéma avec Pascale Bussières, qui est la porte-parole des 34es RVCQ, Jean-François Rivard et François Létourneau (Les invincibles, Série noire), Philippe Falardeau (Monsieur Lazhar, Guibord s'en va-t-en guerre) et André Turpin (Endorphine).

Pascale Bussières Pascale Bussières  Photo :  RVCQ

Le public pourra également discuter avec les réalisateurs et les comédiens des films en production Embrasse-moi comme tu m'aimes, d'André Forcier, et Nelly, d'Anne Émond.