Les films en lice pour le Prix collégial du cinéma québécois annoncés

Le film « Félix et Meira », de Maxime Giroux Le film « Félix et Meira », de Maxime Giroux, fait partie des cinq finaliste au PCCQ  Photo :  Funfilm

La réalisatrice Micheline Lanctôt, marraine du Prix collégial du cinéma québécois (PCCQ), a dévoilé, lundi, les cinq films finalistes.

Chorus, de François Delisle, Corbo, de Mathieu Denis, Félix et Meira, de Maxime Giroux, Guibord s'en va-t-en guerre, de Philippe Falardeau, et Le profil Amina, de Sophie Deraspe, concourront pour une bourse de 3000 $.

« 2016 sera la cinquième année de la remise du prix, et pour marquer le coup, ce sont presque tous les cégeps de la province qui y participent », a souligné Micheline Lanctôt.

C'est donc des étudiants de 53 cégeps qui visionneront les cinq films et qui délégueront un représentant par collège pour les délibérations nationales à Québec les 18 et 19 mars, jour de l'annonce du gagnant. Tous les étudiants participants pourront également rencontrer les réalisateurs et artisans des cinq films finalistes lors d'une soirée organisée à l'occasion des Rendez-vous du cinéma québécois le 19 février.

Pour Denis Côté, lauréat du PCCQ en 2014, l'événement a une importance particulière.

« On peut faire le tour du monde, courir les soirées ou présenter son travail à Cannes, Locarno, Berlin ou dans le fin fond de la Russie pendant une grande partie de sa vie. On peut ne pas trop mal vieillir et s'embourgeoiser avec tout ça, c'est vrai! Mais le vrai défi et la vraie fierté, c'est de durer et de rester pertinent aux yeux d'une grosse poignée de jeunes allumés de 20 ans. Ça, ce n'est pas de la tarte, et le PCCQ sert à le rappeler. » — Denis Côté

La sélection des cinq films a été effectuée par un comité formé de Manon Dumais, critique de cinéma; Pierre Pageau, historien du cinéma et critique de cinéma; Robin Plamondon, directeur du cinéma Le Clap à Québec; Daniel Racine, animateur et critique de cinéma, et Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma.

Les lauréats du PCCQ depuis 2012 :

2012 : En terrains connus, de Stéphane Lafleur
2013 : Laurence Anyways, de Xavier Dolan
2014 : Vic et Flo ont vu un ours, de Denis Côté
2015 : Tu dors Nicole, de Stéphane Lafleur