Paul McCartney demande à nouveau la fin de la chasse aux phoques

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Paul McCartney et Heather Mills, lors de leur passage au Canada en 2006 Paul McCartney et Heather Mills, son ex-femme, lors de leur passage au Canada en 2006.  Photo :  PC/THE CANADIAN PRESS/Tom Hanson

L'ex-Beatle a encore une fois plaidé mardi pour la fin de la chasse commerciale du phoque dans l'est du Canada.

Dans une déclaration relayée par l'organisation Humane Society International, McCartney demande que cesse ce qu'il appelle « cet abattage insensé ».

Par le passé, les campagnes dénonçant cette chasse se sont avérées fort efficaces, les États-Unis, le Mexique ainsi que l'Union européenne bannissant tour à tour l'importation de plusieurs produits provenant de la chasse commerciale du phoque.

La chasse aux phoques s'est mis en branle dimanche à Terre-Neuve, au Labrador et dans le golfe du Saint-Laurent. L'industrie traverse présentement une période trouble, avec 55 000 phoques chassés l'an dernier sur un quota d'environ 400 000.

En 2006, la présence de McCartney sur la banquise avait fait le tour du monde. La star avait posé pour les photographes sur les glaces du golfe du Saint-Laurent, demandant la fin de la chasse aux phoques.

Plusieurs vedettes internationales de la musique et du cinéma, dont l'actrice Pamela Anderson et le chanteur Morissey, ont lancé depuis quelques années le même appel.